International › APA

La gestion de la pandémie au menu des quotidiens marocains

La gestion de la pandémie de Covid-19 est le sujet principal traité par les quotidiens marocains parus ce lundi.+L’Economiste+ écrit qu’au Maroc, c’est le principe de « précaution maximale », se prononçant contre la fermeture des frontières, décidée à la « moindre alerte » de l’apparition d’un nouveau variant de coronavirus.

Le journal cite les conséquences de cette décision: « des touristes bloqués et des Marocains abandonnés à l’étranger pour leur malheur et le bonheur de tous nos ennemis ».

De ce fait, bien qu’il ne protège pas complètement des virus, mais protège quand même des cas graves et sauvegarde l’hôpital, le vaccin peut jouer un rôle important dans la gestion de la pandémie, relève-t-il, se disant pour le pass vaccinal afin d’éviter les restrictions, qui « ne font qu’affaiblir les économies et rater la reprise mondiale ».

Dans le même ordre d’idées, +Aujourd’hui Le Maroc+ indique que les quatre millions de non encore vaccinés au Maroc ne représenteraient qu’un peu plus de 10% de la population, « ce qui est un bon indicateur en soi sur le plan sanitaire ».

La publication affirme que la forte adhésion des Marocains à la campagne de vaccination vient montrer que le phénomène des antivax, n’est pas très répandu au Maroc.


Pourtant, et comme cela se reflète dans les réseaux sociaux notamment, les « voix dissonantes », quoique minoritaires, donnent l’impression d’être les plus nombreuses, car elles sont les plus audibles, constate-t-il, imputant cette situation à “la puissance des canaux numériques et digitaux qui arrivent à ériger le virtuel en réalité absolue ».

+L’Opinion+ souligne que cette conjoncture représente une opportunité pour le Maroc, qui gagnerait à mettre en place une industrie de production de conteneurs, dont les prix ont augmenté de près de 1.000% depuis 2020.

Investir rapidement ce segment dans ce contexte pourrait offrir un nouveau relais de croissance à l’économie nationale, estime le journal, soulignant que la mise en place d’un tel chantier devrait permettre à la plateforme Maroc d’élargir encore plus son offre en tant que hub logistique, tout en proposant une offre compétitive à ses marchés naturels, à savoir l’Europe et l’Amérique du Nord.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut