International › APA

La marche de l’opposition sénégalaise à la Une

Les quotidiens sénégalais parus samedi mettent l’accent sur la marche de l’opposition, organisée hier à Dakar.« Marche pour la démocratie et le respect des droits de Khalifa Sall et Karim Wade : L’opposition réussit sa démonstration de force », titre Vox Populi, notant que les opposants à Macky Sall ont drainé une immense foule, hier, sur le Boulevard du général De Gaulle.

Dans ce journal, Déthié Fall de Rewmi affirme que « Macky Sall constitue la plus grande maladie de ce pays-là, il faut l’éradiquer ». Pour Omar Faye, cette marche est « le point de départ de la chute de la dynastie Faye-Sall ».

« Marche-Mobilisation des Karimistes, Khalifistes, et autres : La guerre des porteurs de pancartes », titre Le Quotidien, dans lequel journal, Thierno Alassane Sall déplore : « Ces bannières différentes, ce n’est pas bien ».

A la marche de l’opposition, L’As constate une « démonstration de force », faisant dire à Libération que l’opposition « a assiégé la Place de la Nation ».

« Forte mobilisation du Front démocratique et social de résistance nationale : Le coup de semonce ! », s’exclame EnQuête qui souligne que les manifestants réclament la transparence dans le processus électoral, le retrait de la loi sur le parrainage, les présences de Khalifa Sall et Karim Wade à la présidentielle 2019.

Pour Walfadjri, entre le pouvoir et l’opposition, « c’est la guerre des nerfs » et que cette manifestation est un « avertissement sas frais pour Macky ».

« Avertissement…sans frais ! », s’exclame Sud Quotidien, citant Oumar Sarr du Pds qui indique que « c’est le point de départ pour obtenir la satisfaction de nos revendications ».

« Nous sommes très satisfaits de cette forte mobilisation », se réjouit Ousmane Sonko, leader de Pastef.

« Rassemblement du 13 juillet 2018 : L’opposition franchit la marche. Une mobilisation dans le désordre », titre L’Observateur.


Ce journal revient sur la sortie du porte-parole du Gouvernement et informe que « Seydou Guèye descend Khalifa et Cie à l’arrêt de la Cedeao ».

« Karim Wade sait qu’il n’est ni électeur ni éligible », dit Seydou Guèye à la une du Soleil.

De son côté, EnQuête renseigne que « l’Apr est en ordre de bataille » dans les affaires Khalifa Sall et Karim Wade.

En attendant, Walfadjri informe que « Amnesty, Lsdh et Raddho prennent position » pour Khalifa Sall suite à l’arrête de la Cour de justice de la Cedeao.

A propos de la finale de la Coupe du monde Russie 2018 entre la France et la Croatie, Sud Quotidien s’exclame : « Le grand final ! ».

« Qui de la France ou de la Croatie ravira le sceptre ? », s’interroge Le Soleil.

En attendant, Stades parle de « guerre des étoiles pour un sacre ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut