International › APA

La politique se paie la Une de la presse électronique togolaise

L’actualité politique marquée par des sujets liés aux élections législatives font la Une de la presse électronique togolaise visitée mardi à APA.« On est en plein brouillard », titre Republicoftogo ce matin. « La coalition de l’opposition n’est pas dans une logique de boycott, a affirmé lundi Antoine Folly, l’un de ses responsables, au micro d’une radio privée », lit-on sur le site.

Réponse du berger à la bergère, poursuit le confrère qui cite, cette fois, le ministre Gilbert Bawara : « Le gouvernement a toujours manifesté sa volonté d’organiser des élections transparentes en acceptant, notamment, la feuille de route de la Cedeao et la présence d’experts pour superviser toutes les phases du processus électoral ».

Il est vrai que la stratégie de ce groupement d’opposants est indéchiffrable, commente Republicoftogo. « Il a obtenu ce qu’il réclamait sur de nombreux points, comme la possibilité de disposer de 8 représentants à la Commission électorale, mais refuse de siéger. La C14 dénonce par ailleurs la composition de la Céni, son mode de fonctionnement et rejette le recensement électoral qui vient de se dérouler. Enfin, la coalition rejette la date du 20 décembre pour les élections législatives. Et tout cela sans afficher clairement ses intentions ».

« La CEDEAO approuve le rapport du Prof. Alioune Badara Fall », lit-on sur iciLome. « L’avant-projet de réformes constitutionnelles portant modification des articles 59, 60 et 100 de la Constitution proposé par le Professeur Alioune Badara Fall a reçu l’approbation de la Commission de la CEDEAO. Dans un communiqué rendu public, la Commission dit avoir trouvé le rapport de l’expert sénégalais en conformité avec les décisions du Sommet du 31 juillet 2018 et avec la pratique en cours dans les pays de l’Afrique de l’Ouest », écrit-il.


« Ce rapport qui seul fait foi, a été transmis par la Commission aux deux Facilitateurs et aux Acteurs Togolais », indique le communiqué publié par le icilome.

Pour sa part, Togobreakingnews informe que « Me Tchassona-Traoré lance un appel au gouvernement et à la CEDEAO ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut