International › APA

La Tanzanienne Kabakama devient la première arbitre à diriger un match de CAN masculine

Pas d'image

La Tanzanienne Jonesa Kabakama, 29 ans, a qualifié, mardi sur le site de la CAF, de « grandiose » le fait d’être devenue la première arbitre femme à officier à l’occasion d’une rencontre en phase finale d’une Coupe d’Afrique des nations (CAN) non féminine.Mme Kabakama a officié dimanche le match Cameroun-Sénégal (0-0), dans le cadre de la CAN des moins de 17 ans, disputée présentement dans son pays.

« Oui, c’est grandiose ce qui vient de se passer, c’est une première mais j’ai essayé d’être naturelle le plus possible. Ni de pression ni de stress supplémentaires au moment d’entrer sur la pelouse parce que ça fait plusieurs années que j’officie dans le championnat seniors hommes ici en Tanzanie », a confié Jonesa Kabakama.

« Je devais officier des jeunes footballeurs qui jouent au ballon et qui sont très vite comparés aux seniors et au football féminin », a rappelé la jeune arbitre, décrite comme quelqu’un de souriant.

Maintenant, a souligné l’ancienne footballeuse, « rien ne sera comme avant pour l’arbitrage en Afrique, nous sommes prêtes à relever le défi à tous les niveaux et pourquoi pas dans les prochaines éditions de la Coupe d’Afrique des Nations seniors ».

« C’est définitivement un tournant pour les femmes arbitres. Maintenant, nous sommes prêtes à relever le défi face aux hommes qui ont dominé l’arbitrage pendant plusieurs années », a-t-elle assuré.

« Après ma désignation, j’ai reçu plusieurs messages d’encouragements et ensuite beaucoup plus de félicitations après notre prestation », a ajouté Jonesa Kabakama dont la prochaine ambition est de siffler à l’occasion d’une phase finale de Coupe du monde.

Businesswoman née « dans le monde rural à la frontière entre la Tanzanie et l’Ouganda », l’arbitre tanzanienne a indiqué « n’avoir  pas assez de mots pour remercier la Confédération Africaine de Football d’avoir eu cette belle idée».

Elle a informé que les acteurs des deux équipes du Cameroun et du Sénégal l’ont félicitée à la fin de cette rencontre, au cours de laquelle elle a eu par ailleurs la Malgache Lidwine Rakotozafinoro comme assistante.


Mais, a-t-elle poursuivi, elle soutient recevoir toujours des quolibets malgré plusieurs années de présence sur les pelouses quand elle officie durant le championnat de son pays.

« Il y a toujours des mauvais perdants qui ne manquent jamais de te renvoyer à ta condition de femme avec des phrases comme : Eh toi que fais-tu ici, retourne à tes casseroles », a-t-elle illustré.

« Mais ce n’est pas ce qui nous fera revenir en arrière », a martelé Jonesa Kabakama.

Les affiches des demif-finales de la CAN U17 qui se déroule en Tanzanie se présent comme suit: Nigeria vs Guinée et Cameroun vs Angola.

L’arbitre sénégalais Issa Sy, a été désigné pour officier lors de la demi-finale entre le Cameroun et l’Angola

Les quatre sélections demi-finalistes sont directement qualifiés à la Coupe du monde cadette qui aura lieu au Pérou en septembre prochain.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut