Eco et Business › Agro-industrie

L’Académie d’agriculture de France décerne une médaille d’or à Macky Sall

Cette récompense lui a été accordée pour son engagement en faveur du développement agricole au Sénégal.

Depuis l’accession du président Macky Sall à la tête du pays, l’agriculture a connu une véritable amélioration selon, Gérard Tendron Secrétaire perpétuel de l’Académie d’agriculture de France.

Le chef de l’État, Macky Sall, a reçu le 23 octobre dernier à Dakar, la médaille d’Or de l’académie des sciences et techniques d’agriculture de France pour son engagement en faveur du développement agricole.

« Les performances de l’agriculture se sont considérablement améliorées depuis l’arrivée du président Macky Sall à la tête du pays et l’histoire lui a donné raison parce que la croissance dans le secteur agricole a battu un record en 2017 avec un million de tonnes de riz », a-t-il déclaré lors de la Cérémonie de remise de la médaille d’Or qui s’est déroulée au Palais présidentiel.

Il a par ailleurs souligné que c’est la première fois qu’un africain reçoive une médaille d’or de leur académie. Et c’est également la toute première fois que leur institution se déplace pour aller récompenser un président africain.

« Le président de la République Macky Sall est le premier chef d’Etat africain à recevoir la plus haute distinction de l’Académie des sciences et techniques d’agriculture de la France. C’est la première fois que notre institution se déplace dans un pays africain pour remettre à un président africain la médaille d’Or.


Le président Macky Sall heureux de cette distinction, a précisé que l’agriculture joue un rôle très important dans la croissance économique de son pays.

« L’agriculture à la part productive la plus importante à la croissance avec 16, 8 %, ce qui prouve que l’agriculture est la force motrice qui doit tirer la croissance du pays », a-t-il fait valoir.

Pour le président de la république cette prestigieuse distinction au-delà de « sa modeste personne », fait honneur à tous les agriculteurs sénégalais.

Et pour cela, il dédie cette médaille à tous les valeureux agriculteurs sénégalais qui se dépensent tous les jours pour une expansion de cette activité, précisant que  « dans un pays en quête d’émergence, l’agriculture doit rester au cœur des politiques publiques.
Ce n’est pas une option, c’est un impératif parce qu’un peuple libre est un peuple qui se nourrit par lui-même. L’agriculture de nos ambitions, celle que je veux pour mon pays, ne peut être une agriculture par défaut, mais une agriculture qui créé des emplois et rend prospère », a-t-il soutenu.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut