International › APA

Lancement du mouvement citoyen « Femmes et paix » pour promouvoir la paix en Côte d’Ivoire

Le mouvement citoyen dénommé « Femmes et paix », une organisation apolitique qui ambitionne de promouvoir la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire, a lancé ses activités à Grand-Bassam (Sud-est d’Abidjan) au cours d’une rencontre d’échanges qui a réuni une centaine de femmes issues de différentes couches socioprofessionnelles du pays.Selon une note d’information transmise vendredi à APA, cette organisation  articule ses actions autour de la culture de non-violence, la sensibilisation et la promotion des idéaux de paix par les femmes au bénéfice de toutes les couches de la population.

«  Le choix de Grand Bassam n’est pas fortuit, c’est ici que les femmes de Côte d’Ivoire, sous le joug colonial, en 1949, se sont exprimées à travers une marche pour faire passer leur message qui a permis la libération de leurs hommes, nos pères. Et c’est ici que nous venons pour démarrer nos rencontres Femmes et paix, pour dire oui à la paix, à la cohésion sociale et à la non-violence », a dit la promotrice de mode Isabelle Anoh, l’initiatrice de ce mouvement.

 Par ailleurs, elle a annoncé que plusieurs actions seront menées par son organisation pour promouvoir la paix et la cohésion sociale. Il s’agit entre autres de l’organisation de la caravane « Road Show de la paix » dans plusieurs villes et communes du pays avec la distribution de supports d’informations aux populations et la diffusion d’une capsule d’une minute sur les réseaux sociaux et sur des télévisions.

Quant au président de la cérémonie, Jean-Louis Moulot qui est également le maire de Grand-Bassam, il s’est réjoui de cette initiative des femmes « qui devrait cimenter la cohésion sociale ».


« La paix est un concept qui désigne un état de calme ou de tranquillité ainsi que l’absence de perturbation, de trouble, de guerre et de conflit.  Elle ne demeure pas moins l’état de l’ensemble des rapports entre personnes qui ne sont pas en conflit, donc la concorde», a soutenu dans une conférence inaugurale,  Suzanne Traoré, conseillère technique du ministre ivoirien de la solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté.

Initié par Mme Isabelle Anoh, « Femmes et paix» est une organisation apolitique et bénévole qui veut œuvrer à l’apaisement et prôner la culture de la non-violence en Côte d’Ivoire.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.04.2019

Safari dans le parc de Niokolo Koba

330 espèces d’oiseaux, 80 espèces de mammifères, 60 espèces de poissons et 36 espèces de reptiles peuplent ce parc; et c’est bien, ce qui en…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut