International › APA

Le café gabonais commercialisé sur le marché international

Pas d'image

La Caisse de stabilisation et de péréquation (Caistab) a procédé lundi, à Libreville, au lancement officiel de la commercialisation, sur le marché international, du café gabonais produit à Alanga, une bourgade située dans la région du Haut-Ogooué (sud-est), a constaté APA.Fruit de la réhabilitation du bloc agroindustriel d’Alanga, la marque qui porte également le nom du village a été inaugurée en 2018 par le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.

Après plusieurs années d’abandon, la Caistab a repris l’exploitation de ce patrimoine national sur une superficie de 40 hectares avec pour objectif de développer à terme 80 hectares de ladite plantation de café.


Médaillé d’or du 4e concours international des cafés torréfiés lors du salon international de l’alimentation organisé à Paris en octobre 2018 par l’Agence de valorisation des produits agricoles, le café d’Alanga est, selon la Caistab, très prisé dans nombre de pays d’Occident, d’Asie et d’Afrique.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut