International › APA

Le Cameroun et la Suisse planchent sur la reconversion de la dette

Les officiels camerounais et suisses ont ouvert, mardi à Yaoundé, la 2ème session du Comité d’orientation et de suivi de l’accord relatif à l’utilisation des fonds issus de la reconversion de sa dette pour un montant global de 3,4 milliards FCFA, a constaté APA.Lesdits travaux portent notamment sur l’examen du document de synthèse de l’appel à projets, en droite ligne des observations enregistrées à l’occasion de sa 1ère session tenue en mars dernier, et visent à définir les modalités pratiques de mise en œuvre du programme quant à la nature des chantiers éligibles, le mécanisme de sélection des bénéficiaires, les conditions de financement ainsi que le processus de suivi-évaluation.

Les deux pays, rappelle-t-on, ont signé en début en novembre 2017 un accord portant sur les fonds de contre-valeurs et qui cible les énergies renouvelables et les infrastructures de promotion du secteur privé.

Ambitionnant de réduire les disparités sociales, cet accord s’inscrit en droite ligne des objectifs de développement durable dans le cadre de la création ou de l’extension d’unités industrielles dans les secteurs prioritaires que sont l’agroalimentaire, le bâtiment et les travaux publics, le bois, la chimie, le cuir et les chaussures, l’économie numérique, l’électricité, l’électronique et l’électroménager, la mécanique, la métallurgie, le tourisme, le transport et la sidérurgie.


En matière d’électrification rurale, le financement suisse aidera à construire, à exploiter et à assurer la maintenance de petites centrales hydroélectriques ou solaires d’une capacité maximale de 5 mégawatts chacune.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut