International › AFP

Le chanteur marocain Saad Lamjarred renvoyé en correctionnelle à Paris pour « agression sexuelle »

Le chanteur de pop marocaine Saad Lamjarred a été renvoyé mardi devant le tribunal correctionnel de Paris pour « agression sexuelle » et « violences aggravées » dans un dossier où il avait initialement été mis en examen pour viol, a-t-on appris vendredi auprès d’avocats du dossier.

La plaignante a fait appel de cette requalification des faits pour tenter d’obtenir un procès aux assises, selon son avocat. La star, qui était aussi mise en examen pour viol après les accusations d’une autre femme, a par ailleurs bénéficié d’un non-lieu dans ce deuxième volet, selon les avocats qui confirmaient une information du Parisien.




0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut