International › APA

Le feu d’artifice de l’Asec face à Moossou (6-0), la première du WAC devant Lys (2-0)

La 11è journée de la Ligue 1 ivoirienne de football qui s’est poursuivie, samedi sur quatre stades, a enregistré la première victoire du WAC vainqueur du Lys Sassandra (2-0) et la démonstration de l’Asec Mimosas face à Moossou FC pulvérisé (6-0) au stade Houphouët-Boigny.C’est au stade Biaka Boda de Gagnoa (278 km au centre-ouest), loin  de ses bases, que Williamsville Athlétic Club (WAC) signe son premier  succès de la saison grâce à son capitaine Zan Bi Roland impliqué sur les  deux réalisations.

D’abord, auteur de  l’ouverture du score en première période (1-0; 34è), Zan Bi Roland  provoque un pénalty pour son équipe en deuxième mi-temps. Fauché en  pleine surface de réparation adverse, Zan Bi obtient le pénalty  indiscutable.

Le capitaine williamsvillois se  fait justice et voit son tir repoussé par le gardien de Sassandra.  Ettien Arthur plus prompt que les défenseurs du Lys, reprend le cuir  pour corser l’addition (2-0; 62è). C’est le score final en faveur du WAC  qui cède le banc de dernier de la classe à Moossou FC après sa  déculottée face à l’Asec Mimosas (0-6).

Dans  leur jardin du stade Houphouët-Boigny, les Mimosas se font un bon moral  avant de recevoir, mercredi, Mangasport du Gabon, dans le tour  préliminaire Aller de la Ligue des Champions CAF.

Deux  doublés de Gonazo Bi Ya Thomas (41è et 64è) et de Touré Amed (81è et  87è) deux réalisations de Tapsoba Abdoul (39è) et Ta Bi Willy Bracciano  (55è, sur pénalty) crucifient les insulaires de Moossou .


Moossou  FC victorieux de la Soa (3-0) lors de la 10è journée n’a pu confirmer  devant les Mimosas qui se font un énorme capital confiance avant  d’aborder la Ligue des Champions.

Pendant ce  temps, au stade de la Paix à Bouaké, l’AS Tanda surprend l’équipe  locale, FC Bouaké battue(2-1) quand à Abengourou, l’ASI ramène, sur  terre, le Racing- Club d’Abidjan défait (1-0).

La 11è journée a pris fin, dimanche, au stade Biaka Boda de Gagnoa où le match entre le leader, la Soa, et l’Afad est délocalisé. Dans ce clôture de la 11 journée, les militaires de la Société monisports de l’armée (Soa) ont été accrochés par l’Afad (1-1). 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut