International › APA

Le Ghana a besoin de 50.000 infirmières supplémentaires

Le Ghana a besoin de plus de 50.000 infirmières pour les soins intensifs et les services d’urgence dans divers hôpitaux du pays, a appris APA mardi.Le Directeur de l’École des soins infirmiers péri-opératoires d’Accra, le Dr Kwaku Asante Krobea, a noté que le pays compte actuellement 1.000 de ces infirmières spécialisées offrant des services essentiels.

Selon lui, une telle situation fait qu’il est difficile pour les patients ayant des conditions critiques de recevoir les soins et l’attention nécessaires.

« Nous avons actuellement un déficit d’environ 50.000 personnes et la responsabilité que nous devons assumer maintenant est de former environ 5.000 infirmières supplémentaires dans l’intervalle pour veiller à ce que nos patients aux urgences reçoivent l’attention et les soins nécessaires », indique un article du Ghanaian Times, qui cite Krobea.


Il a ajouté que ses commentaires font suite à l’incapacité du gouvernement d’engager plus d’infirmières en raison du manque de fonds.

Certaines infirmières ont effectué du piquetage à la Maison du Jubilé, le siège du gouvernement à Accra, pour demander du travail au gouvernement.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut