International › APA

Le mandat des députés maliens prolongé de six mois

Le mandat des députés maliens censé prendre fin le 31 décembre prochain a été prorogé de six mois, aux termes d’un arrêt de la Cour constitutionnelle qui, du coup, reporte à une date ultérieure les élections législatives dont le premier tour était prévu le 25 novembre et le second tour le 16 décembre 2018.Daté du 12 octobre, mais rendu public lundi, l’arrêt souligne que la décision prise par la Cour constitutionnelle sera validée par une loi organique. 

En attendant, l’arrêt explique que la prorogation du mandat de 5 ans des députés procède de plusieurs difficultés, dont la grève illimitée depuis fin juillet des magistrats, entrevues  dans l’organisation d’élections législatives « inclusives, sincères et régulières sut toute l’étendue du territoire national ».

C’est face à ce cas de « force majeure », note l’arrêt, que la Cour constitutionnelle « a donné un avis favorable à la demande de prorogation de la cinquième législature jusqu’à la fin du premier semestre 2019 en application de l’article 85 de la constitution ».


L’Assemblée nationale malienne est forte de 147 députés : une vingtaine appartient à l’opposition et quasiment le reste au parti au pouvoir et à ses alliés.

    



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut