International › APA

Le nouveau ministre des sports appelle les acteurs à « s’élever pour mieux servir» le pays

Le ministre nouveau ivoirien des Sports, Paulin Danho, a invité vendredi les acteurs du secteur sportif, notamment celui du football, actuellement en proie à une crise à « s’élever pour mieux servir» le pays face aux contingences, lors d’une passation de charges.« C’est vrai que nous arrivons dans une période tumultueuse dans l’environnement du sport, notamment dans le football. Je voudrais dire aux uns et aux autres que le sport déchaîne les passions, mais nous devons nous élever pour mieux servir notre pays », a dit Paulin Danho. 

S’adressant aux sportifs, il a soutenu que « le sport doit devenir quelque part une industrie qui va ouvrir la voie à l’insertion professionnelle des jeunes », avant d’ajouter qu’ il « doit être aussi un outil de développement » de la Côte d’Ivoire qui aspire être un pays émergent en 2020. 

Ces sont ces angles que « j’essayerais d’élargir avec la volonté de tous afin de mériter la confiance du président de la République pour la Côte d’Ivoire qui a besoin de sortir des postures conflictuelles et des impostures politiciennes », a-t-il laissé entendre.  

M. Danho compte en outre « faire en sorte que le sport ne soit pas seulement une gestion seulement administrative, mais qu’il soit le creuset de la consolidation de la cohésion sociale » afin de « rassembler les Ivoiriens et réconcilier la Côte d’Ivoire » qui demeure un pays d’hospitalité. 

Le ministre des Sports et des loisirs sortant, François Amichia, qui a passé trois années à la tête de ce département, a remis les dossiers des questions sportives à M. Paulin Danho et celui des loisirs au ministre Siandou Fofana, également ministre du Tourisme.

M. Amichia, appelé à la fonction de ministre de la Ville, nouveau portefeuille à lui attribué après sa reconduction au gouvernement, a rendu un hommage chaleureux à tous ses collaborateurs pour le travail abattu et souhaité une pleine réussite à ses successeurs.


Il a fait savoir que sa première action a été de ramener la quiétude et la paix dans la maison du sport ivoirien. Et ce, grâce à la mise en place d’un Cadre permanent de concertation (CPC), espace d’échange et de dialogue de tous les acteurs.

La Fédération ivoirienne de football (FIF) est confrontée depuis plusieurs mois à une crise. Certains acteurs qui décrit la gouvernance de l’actuel président, Sidy Diallo, demandent son départ, alors que son mandat court jusqu’en 2019. Le ministre Danho aura pour tâche d’y ramener la sérénité.

Pour promouvoir le sport, l’Etat ivoirien a engagé la construction de trois stades de proximité à Mbengué, Tengrela et Tiébissou, un plateau sportif de sports de mains à Katiola, sept complexes sportifs réhabilités dont le stade Félix Houphouët-Boigny. Tout ce dispositif devrait permettre une meilleure organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de football en 2021.

Le pays s’est dans cette optique engagé à construire des infrastructures en vue d’accueillir l’événement. Les travaux de construction du stade d’Ebimpé ont commencé, tandis que les marchés pour les quatre  autres stades, Korhogo, Bouaké, Yamoussoukro et San-Pedro, ont été attribués.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut