International › APA

Le président botswanais avertit ceux qu’ils veulent son éviction

Le président du Botswana, Mokgweetsi Masisi qui a récemment survécu à une motion de censure parlementaire, a lancé lundi un avertissement sévère à ceux qui tentent de le renverser.S’adressant lundi aux habitants de son village natal de Manyana, à environ 52 kilomètres de la capitale, Gaborone, Masisi a déclaré qu’il respectera la Constitution en dirigeant le pays malgré les difficultés.

« Je veux aussi dire à ceux qui veulent me faire dérailler de mes plans de servir la nation que ce ne sera pas possible parce que je suis pleinement engagé à servir et à faire passer l’intérêt de ce pays en premier », a affirmé Masisi.

Le dirigeant botswanais a déclaré que sa mission est d’amener le pays vers de nouveaux sommets en s’appuyant sur les fondations posées par ses prédécesseurs.


Masisi a survécu à une motion de censure du Parlement présentée par le chef de l’opposition, Duma Boko.

Des rapports allèguent que la motion a été parrainée par le prédécesseur de Masisi, Ian Khama, avec qui il entretient des relations tendues.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut