International › APA

Le président Kaboré invite les Burkinabé à intensifier la lutte contre le sida

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré exhorte ses concitoyens à intensifier la lutte contre le Sida.Dans son message parvenu samedi à APA, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida commémorée ce 1er décembre, le président Kaboré appelle les Burkinabé à faire le dépistage et à intensifier la lutte contre la pandémie.

Le chef de l’Etat burkinabè a rendu un vibrant hommage à toutes ces femmes et tous ces hommes des structures associatives, aux acteurs des secteurs publics et privés, aux autorités coutumières et religieuses, sans oublier les hommes de tenue, les personnels de la santé, etc.

Pour lui, l’engagement sans faille de ces acteurs a «permis d’engranger des résultats exceptionnels en termes de prévention des nouvelles infections, de réduction de la mortalité et de la morbidité liées au Sida».

Il a exprimé sa reconnaissance aux partenaires techniques et financiers, pour leur accompagnement constant depuis le début du combat contre cette pandémie.

Selon Roch Marc Christian Kaboré, la lutte contre le VIH/SIDA et les IST au Burkina Faso et partout dans le monde, est guidée par l’engagement commun d’agir et de mettre fin au Sida d’ici à 2030.


Il a rappelé qu’au Burkina Faso, la tendance est à la stabilisation du niveau de la maladie, avec une baisse de la prévalence en population générale qui se situe de à 0,8%.

Depuis 1988, l’Assemblée générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a institué la date du 1er décembre comme Journée mondiale de lutte contre le Sida (JMS).

Depuis cette proclamation, chaque année, la JMS offre l’occasion aux décideurs politiques, aux acteurs de tous ordres et aux communautés de faire un aperçu de la réponse au VIH/SIDA et d’appeler pour davantage d’engagements et d’efforts pour contrer la pandémie dans leur pays.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut