International › APA

Le processus électoral togolais occupe la une des quotidiens

Le processus électoral devant conduire aux élections législatives est largement commenté, ce lundi, par les quotidiens togolais.« Processus électoral : le gouvernement fonce, la C14 annonce son retour dans les rues », titre Le Libéral.

La coalition des 14 partis politiques de l’opposition visiblement ne fait plus confiance à la CEDEAO, estime le confrère. « Elle qui a tant rêvé trouver son compte avec la facilitation de l’organisation sous régionale, a fini par se rendre compte que les chefs d’Etat de la CEDEAO ne se mettront ni en travers des institutions de la république, ni en violation de la loi fondamentale », écrit le journal.

Le séjour du comité de suivi il y a quelques jours à Lomé, semble avoir douché les espoirs d’une C14 qui rechigne à prendre le train du processus électoral que rien ne semble perturber, poursuit le journal qui ajoute que « la roue de l’histoire tourne sans la C14 qui pour se faire remarquer menace de redescendre dans les rues pour faire plier la CENI ».

« Mais, parviendront-ils ? », s’interroge le journal.

« Législatives du 20 décembre : Obuts de Kodjo Agbéyomé ne compte pas jouer au jeu du boycott », écrit Togo Matin.


« Au moment où approche à grand pas la date fatidique du 20 décembre 2018 et que la Commission électorale nationale indépendante(Ceni) continue de dérouler son chronogramme, une partie de l’opposition regroupée au sein de la Coalition des 14 ne semble pas vouloir prendre le train en marche », écrit le journal.

En adoptant cette posture, poursuit-il, c’est un futur boycott qui se profile à l’horizon. L’ancien Premier ministre Agbéyomé Messan Kodjo et son parti, Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (Obuts) ne comptent pas jouer à la politique de la chaise vide, selon le quotidien.

« Complicité, légèreté t plaisanterie dans la gestion de la crise post-sommet : CENI, une diversion sur fond de calcul des frais de mission des émissaires de la CEDEO », note Le Correcteur en manchette, avec des photos de Jean-Claude Brou, le commissaire de la CEDEAO, d’Albert Kanda-pah, l’émissaire du président du Ghana, de Tibou Kamara de la Guinée et de Francis Béhanzin, le commissaire aux affaires politiques de l’organisation régionale.

« La date du 20 décembre pour la tenue des législatives, un appât pour le pouvoir de Lomé », selon Le Courrier de la République.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut