International › APA

Le RHDP élève une «vive protestation» contre les «attaques choquantes» de Bédié

Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a élevé, mardi à Abidjan, une «vive protestation» contre les «attaques et accusations gratuites» du Président du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, a annoncé son porte-parole, Kobénan Kouassi Adjoumani.« Le RHDP voudrait élever ici une vive protestation contre toutes ces attaques et accusations gratuites qui relèvent de la seule imagination de M. Bédié et de ses suiveurs, comme il se plaît à les qualifier », a déclaré M. Adjoumani au cours d’une conférence de presse.

S’adressant aux militants de son parti réunis le samedi 26 janvier dernier à Daoukro (Centre-Est),  le Président Bédié a dit entre autre que « l’esprit de Félix Houphouët-Boigny se trouve ici et nulle part ailleurs » et « les membres du RHDP sont des fils adultérins de l’houphouétisme » ainsi que « le RHDP est le rassemblement des détourneurs de deniers publics», a rappelé M. Adjoumani.

Pour le porte-parole du RHDP, ces propos sont « choquants et d’une gravité inouïe qui n’honorent pas celui que nous avons toujours considéré comme un sage ».

Certes, a-t-il ajouté, « nous sommes en politique, mais le jeu politique n’autorise pas toutes les dérives langagières, les discours haineux et mensongers qui traduisent tout le mépris qu’un homme d’Etat de la stature du Président Henri Konan Bédié peut avoir pour le peuple Ivoirien ».

« Comment le président du PDCI-Daoukro que nous avons toujours placé sur un piédestal, que nous considérions comme un sage, un référent politique, un homme respecté, peut-il descendre dans l’arène en disant que cette mobilisation a été possible parce qu’on aurait distribué de l’huile, du riz et des chiffons aux congressistes ? » a interrogé M. Adjoumani.

 L’utilisation du mot « chiffon » à la place de « pagne » est selon lui « l’expression la plus achevée du mépris qu’il  (Henri Konan Bédié) a pour le peuple Ivoirien ».


De grâce, a-t-il lancé, « que le Président Bédié n’engage pas la Côte d’Ivoire dans un autre concept nocif, plus dangereux que celui de l’ivoirité dont il est le père légitime et qui a fait tant de mal au pays. En effet, Houphouët-Boigny a toujours été le père de la nation toute entière. Il ne faisait aucune distinction entre ses enfants, qu’ils soient du nord, du sud, de l’est ou de l’ouest en passant par le centre ».

Une telle façon de faire de la part du Président Bédié en parlant « d’héritiers légitimes » et de « fils adultérins » est révélatrice de sa volonté de réveiller encore les vieux démons de la division en catégorisant les Ivoiriens, a ajouté le porte-parole du RHDP.  En effet, pour lui, en traitant les membres du RHDP de « fils adultérins », c’est une véritable insulte que M. Bédié leur administre.

Pour le RHDP, a encore expliqué Kobénan Kouassi Adjoumani, le Président Henri Konan Bédié dont le parti, le PDCI-RDA a pris une part effective à la gestion des affaires de l’Etat, de 2011 à juin 2018, « ne saurait se dérober de celle-ci, en taxant, le RHDP de rassemblement des détourneurs de deniers publics.

« En d’autres termes, si par extraordinaire, il y a eu détournement effectif de deniers publics, comme il le prétend, le PDCI-RDA et son président doivent accepter d’assumer leur part de responsabilité. Ils sont co-auteurs ou à tout le moins receleurs, surtout que c’est le Président Henri Konan Bédié, lui-même, qui avait affirmé que le parti unifié est dénommé  RHDP », a-t-il conclu.

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) qui s’est retiré du processus de création du Parti unifié RHDP après n’avoir pas obtenu l’alternance politique à son profit, est ostensiblement engagé de son côté pour la mise en place d’une nouvelle plateforme politique en de la reconquête du pouvoir en 2020.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut