International › APA

Le tête-à-tête Ouattara-Bédié et le regard croisé Affi-Simone Gbagbo font la Une de la presse ivoirienne

Le tête-à-tête entre le président de la République Alassane Ouattara et son aîné du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-parti unique) au lendemain de la libération de plusieurs prisonniers ainsi que le regard croisé de l’ex-première dame Simone Gbagbo et de Pascal Affi N’Guessan sur la situation du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) font la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, jeudi, sur l’ensemble du territoire national.Message à la Nation du chef de l’Etat : Bédié félicite Ouattara, lors d’une visite de courtoisie au domicile du président de la République, informe le journal à capitaux publics Fraternité Matin. Hier à la résidence du chef de l’Etat, Ouattara et Bédié se sont parlé, reprend Le Patriote, là où sur le même sujet Notre Voie parle d’un tweet présidentiel « peu convaincant » sur la teneur de ce tête-à-tête entre les deux personnalités.

Ouattara-Bédié : stop ou encore ?, s’interroge pour sa part L’Intelligent d’Abidjan. Après la rencontre Ouattara-Bédié, hier, « le PDCI-RDA sort de l’accord politique RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix), répond Le Nouveau Réveil, selon qui, le PDCI se donne désormais « le droit de promouvoir une plate-forme de collaboration avec les ivoiriens qui partagent sa vision ».

Les journaux ivoiriens commentent également les premières réactions de Simone Gbagbo après sa sortie de prison et celles du président statutaire du FPI, Pascal Affi N’Guessan sur l’avenir de sa formation politique.

 L’Inter affirme à ce propos que «la bataille » pour le contrôle du FPI s’est engagée automatiquement après la sortie de prison de Simone. « Sangaré est à l’image du FPI », lance l’ex-première dame en couverture de ce journal.


« Il serait logique qu’elle (ndlr : Simone Gbagbo) appelle à l’unité », interpelle de son côté Affi N’Guessan dans les colonnes du même confrère.

Après sa sortie de prison, hier, Simone Gbagbo met le palais de justice et son quartier sur un pied, engage de nouveau le combat et enterre Affi, commente Soir Info.

« Nos camarades sont dans l’artificiel…C’est comme l’effet de l’alcool », assène M. Affi toujours en Une du journal indépendant. Après l’amnistie de Ouattara, « l’ancienne page est tournée », rapporte pour sa part L’intelligent d’Abidjan qui attribue ces propos à l’ex-première dame Simone Gbagbo.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut