International › APA

Le Zimbabwe baisse les tarifs des télécoms en juillet

Le gouvernement du Zimbabwe a décidé de réduire les tarifs des télécommunications à partir du 1er juillet 2018, une baisse qui entre dans le cadre des efforts visant à protéger les consommateurs des frais élevés, a annoncé, mercredi à Harare, le ministre des Technologies de l’information et de la communication, Supa Mandiwanzira.Parmi les services dont le coût sera réduit, figurent les frais d’accès aux données provenant des téléphones mobiles qui seront fixés à 500 par mégaoctet (Mo) en juillet, contre le taux actuel de 12,5 cents par Mo.

Le coût des paiements électroniques passera également de 12,5 cents par session à 5 cents, alors que les tarifs d’interconnexion nationale seraient ramenés à 2 cents par minute, contre 5 cents/minute actuellement.

Mandiwanzira a déclaré que la réduction des tarifs vise à assurer la compétitivité du Zimbabwe sur le marché des investissements.


La réduction intervient à la suite d’un tollé de la part des Zimbabwéens qui se plaignent du fait que leur pays a les frais de télécommunication les plus élevés en Afrique australe.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut