International › APA

Législatives en GBissau: l’Amérique avertit contre les «risques de violence»

Pas d'image

Le département d’État, dans un communiqué publié ce vendredi sur son site Web, a demandé aux citoyens américains de reconsidérer leur décision de se rendre en Guinée-Bissau pendant la campagne électorale en cours, compte tenu des «risques de violence» qui planent sur le pays.« Le gouvernement de la Guinée-Bissau, sans le contrôle de la police et du personnel militaire, pourrait imposer des restrictions de déplacement à l’approche des élections, parfois sans prévenir, ce qui pourrait affecter les projets de voyage », informe le ministère des Affaires étrangères des États-Unis avant d’ajouter que la Guinée-Bissau est affectée par « un dysfonctionnement politique et institutionnel chronique depuis des décennies et il existe un potentiel de violence ».

Démarrée depuis le 16 février, la campagne électorale pour les législatives du 10 mars se déroulera jusqu’au 8 mars. Le scrutin met aux prises 21 partis politiques.




0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut