International › APA

L’Egypte et l’ONU veulent relancer leur cadre de partenariat

Pas d'image

La ministre égyptienne de l’Investissement et de la Coopération internationale, Mme Sahar Nasr, s’est entretenue, mardi à New York avec la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies, Mme Amina Mohammed, en marge de la conférence sur le financement du développement, organisée par le Conseil économique et social des Nations Unies à New York.Par Mohamed Fayed

Lors de cette rencontre, Mme Amina Mohamed, a salué le programme de réforme économique mis en œuvre en Égypte, soulignant que ce programme est de nature à contribuer à améliorer la performance de l’économie égyptienne, qui  commence à afficher des indicateurs positifs.

Elle a également mis l’accent sur le rôle central de l’Égypte aux niveaux régional et international, notamment sa présidence actuelle de l’Union Africaine, ce qui a permis de discuter de nombreux domaines de coopération entre l’Égypte et l’ONU à travers le soutien à des projets de développement en Égypte, la promotion des investissements et du commerce intra-régional, ajoutant que l’ONU considère l’Egypte comme un modèle de premier plan des réformes économiques sur le continent africain.


Les deux parties ont aussi discuté du soutien à un certain nombre de projets de développement en Égypte, notamment le développement du Sinaï et de la région de Said, le soutien et le développement d’un système d’assainissement et d’approvisionnement en eau potable, le développement du système éducatif, la santé, l’autonomisation des femmes et la responsabilité sociale,ainsi que  l’activation du cadre de l’accord de partenariat stratégique entre l’Égypte et l’ONU, estimé à 1,2 milliard de dollars. 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut