International › APA

Les élections locales partielles de dimanche à la Une de la presse ivoirienne

Les élections régionales et municipales partielles de dimanche font la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, lundi, sur l’ensemble du territoire national.« Reprise des municipales et régionales dans certaines localités : les résultats officiels connus aujourd’hui », renseigne le journal gouvernemental Fraternité Matin, selon qui, hormis quelques incidents signalés, le scrutin s’est déroulé de manière apaisée dans l’ensemble des huit circonscriptions concernées.

De son côté, Le Temps parle d’élection « tendue » et sous « haute surveillance » à Port-Bouet et Grand-Bassam où selon LG Infos des individus armés ont attaqué des bureaux de vote.

Des loubards font la loi à Port-Bouet et Bassam où des empêchements de vote ont été dénoncés et un siège du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) vandalisé, renchérit L’Inter à côté de Soir Info qui signale une reprise des élections dans la violence.

Des hommes armés ont tiré et cassé des urnes à Grand-Bassam où de faux électeurs ont été arrêtés et le vote arrêté dans plusieurs bureaux, quand plus loin à Divo, le président national de la JPDCI (Jeunesse du PDCI) rurale a été battu à sang, rapporte à ce propos le journal indépendant.  


Ce qui fait dire à Générations Nouvelles que ce fut «encore la violence» lors de la reprise des élections à Divo, Bassam, Port-Bouet…

«Election municipale et régionale partielle, hier/Guemon, Lôh Djiboua, Rubino, Bingerville, Bassam, Port-Bouet, Lakota: voici ce qui s’est exactement passé sur le terrain », affiche pour sa part L’Intelligent d’Abidjan, quand Le Patriote annonce une «razzia» du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix) à l’issue de ces locales partielles du 16 décembre.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut