International › APA

Les manifestations prévues ce vendredi et la CAN font la Une au Sénégal

Pas d'image

Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent pour l’essentiel des manifestations et contre-manifestations prévues vendredi à Dakar en lien aux soupçons de corruption dans l’attribution des contrats pétro-gaziers et le match du Sénégal contre l’Algérie comptant pour la deuxième journée des matchs de poule de la CAN Egypte 2019.« Un vendredi à haut risque », barre à sa Une le quotidien L’AS parlant des diverses manifestations prévues par les organisations syndicales, la plateforme « Aar Li Nu Bokk » (sauvegardons le bien commun) et les partisans de la mouvance présidentielle.

« Les organisations syndicales (soutenues par la plateforme« Aar Li Nu Bokk ») seront dans la rue demain, vendredi 28 juin 2019, pour défendre l’avenir du travail et exiger du gouvernement une gestion transparente des ressources naturelles », écrivent nos confrères, signalant que des organisations de la mouvance présidentielle ont également prévu des contre-manifestations pour exprimer leur soutien au régime.

Cette délétère en vue fait dire à WalfQuotidien qu’il y a un « risque de télescopage dans l’air » vendredi.

Abondant dans le même sens, le journal Enquête arbore ce titre : « Un cocktail dangereux ». Dans ses colonnes, le journal soutient que la plateforme « a pris la ferme résolution de répondre à l’invitation des travailleurs à leur marche de (ce vendredi) prévue à partir de 15h, de l’école normale supérieur (FASTEF) au rond-point Jet d’eau », avant de mentionner la contre-manifestation des jeunes républicains.

Parlant de ce qu’il qualifie de «          Guerre du pétrole », Vox Populi signale que « Le pouvoir va contre-attaquer dans la         rue ». « Après les jeunes de +Samm sunu rew+ (protégeons notre paix), les forces de la majorité présidentielle entrent en action vendredi et samedi », écrit Vox Populi.


Pour L’Observateur, « Macky Sall est prêt à utiliser tous les moyens légaux pour apporter de la lumière sur les sombres accusations dont fait l’objet son frère, Aliou Sall, dans le présumé scandale Petro Tim ».

Les quotidiens sénégalais se sont également fait l’écho de la rencontre Sénégal-Algérie, prévue ce jeudi, pour le compte de la deuxième journée des matchs de poule de la 32e Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui se déroule en Egypte.

A ce propos, Le Soleil, qui donne la parole aux sélectionneurs des deux équipes, estime qu’un « Faux pas interdit ! » pour les Lions de la Teranga. Le journal donne ensuite la parole à Aliou Cissé, sélectionneur du Sénégal qui déclare : « Ce match ne sera pas plus difficile que le premier » et Djamel Belmadi, sélectionneur de l’Algérie de dire quant à lui qu’« un gros morceau nous attend ».  



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut