Opinions › Tribune

Les sujets politiques dominent à la Une des quotidiens sénégalais

Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce mardi traitent essentiellement de sujets politiques, notamment le divorce consommé entre Khalifa Sall, l’ex-maire de Dakar, et Moussa Sy, maire des Parcelles-Assainies (PA) et ex-deuxième adjoint à la mairie de Dakar.«Compagnonnage Moussa Sy – Khalifa : c’est fini » barre à sa Une Le Quotidien avant d’arborer ces sous-titres : « Le maire des PA : « Ma candidature à la mairie de Dakar était pour confirmer mon divorce » » et « Mbaye Ndiaye : « Je souhaite qu’il rejoigne l’Apr ».

A sa page 12, le journal informe que « Moussa Sy semblait déjà se rapprocher du pouvoir en posant sa candidature à la mairie de Dakar et surtout en décidant de donner le nom de Mbaye Ndiaye (directeur des structures de l’Apr, parti au pouvoir) à une rue des Parcelles Assainies.

Répondant aux soupçons d’un possible rapprochement avec la mouvance présidentielle, Moussa rétorque dans les colonnes du journal Les Echos : « Je n’ai pas pas de réponse à donner à cela. Le moment venu, l’opinion saura ce qu’on va faire ». Et d’ajouter : « Personne ne peut nous imposer ce qu’on doit faire. Je refuse le diktat ».

Le même journal s’est intéressé à la première visite de Barthélémy Dias à la famille de l’ex maire de Dakar, Khalifa Sall, et arbore cette titraille : « Barth fait craquer la mère de Khaf » – « Si je n’ai pas fléchi, si j’ai tenu avec sérénité en prison, c’est grâce à Khalifa », Les confessions de Barth : « Mon esprit n’est pas en prison, mon cœur n’y est pas et mes pensées aussi ne sont pas enfermées à Rebeuss ».

Le journal L’AS revient quant à lui à la visite de Pierre Atepa Goudiaby à l’ex maire de Dakar et arbore en manchette cette affirmation du leader de Sénégal Rek : « La place de Khalifa Sall n’est pas en prison ». En sous-titres, le journal relate ces autres déclarations de Pierre Atepa Goudiaby : « Un pacte entre l’ancien maire et Sénégal Rek n’est pas exclu », « Si on devait être équitable, on devait juger une centaine de personne que nous connaissons tous », « Bruno Diatta avait fait de la droiture et du travail un sacerdoce » et « Le discours hommage du président Macky Sall doitêtre distribué ».

Sous le titre « Macky entre mille feux », WalfQuotidien s’intéresse à la « grogne sociale » et informe à sa page 3 que « le pouvoir est pris en étau » avec la grève des enseignants, du SYTJUST et des travailleurs de la Santé. Autre titre en page 3 du journal : « « Les blouses blanches » (les médecins) décrètent six jours de grève ».


De son côté, Sud Quotidien s’intéresse à la menace d’arrestation de Karim Wade dès son retour d’exil pour non-paiement de l’amende de 138 milliards infligée par la CREI et titre : « Karim, une candidature hypothéquée ». Le journal donne la parole à l’enseignant-chercheur à la faculté de droit de l’UCAD et spécialiste du droit pénal, Ousseynou Samba qui affirme que « rien ne s’oppose à l’arrestation de Karim Wade, une fois arrivé à Dakar ».

« Lorsqu’une personne est condamnée à payer à l’Etat des amendes ou des dommages et si cette personne n’est pas en mesure de payer, la loi dit que passer un délai de trois mois, l’Etat a la possibilité de remplacer cette somme-là par des jours d’emprisonnement, voire des années d’emprisonnement en fonction du montant » explique Ousseynou Samb dans les colonnes du journal.

Quant à Libération, il s’intéresse aux « graves accusations d’Ahmed Khalifa Niasse » qui soutient que « L’idéologie d’Ousmane Sonko (opposant) est la même qui a sévi à Grand Bassam (Côte-d’Ivoire) ». Cela fait dire à Cheikh Omar Anne dans Vox Populi : « il faut qu’il (Ousmane Sonko) dise clairement aux Sénégalais sa position religieuse. On le lui demande parce que chez les autres, c’est clair ».

Sous le titre « La face secrète de Soham Wardini » L’Observateur relate la trajectoire du nouveau maire de Dakar et arbore ces sous-titres : « Sa naissance à Latmingué (centre), le décès de ses parents, son engagement politique » et « Son passé de Miss et la demande en mariage du milliardaire kaolackois ».

Le quotidien sportif Stades évoque la 2ème journée de la Ligue des champions européenne et parle d’un « Réal affaibli » et d’un « Manchester City à la relance ». Au même moment, « Mourinho (joue) un dernier joker à Valence ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut