International › APA

Les sujets politiques dominent la Une de la presse ivoirienne

Les journaux quotidiens ivoiriens parus, vendredi, sur l’ensemble du territoire national offrent un menu essentiellement composé de sujets politiques.Ces sujets vont de l’audience accordée par le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-parti unique) Henri Konan Bédié au parti de Blé Goudé notamment le Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP) à des révélations sur Guillaume Soro dont la vie serait en danger en passant par le tête-à-tête à la Haye entre l’ex-président Laurent Gbagbo et le président de Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS, coalition de l’opposition), Pr Georges Armand Ouégnin.

« Pdci-Rda/ Audience accordée par Bédié au Cojep : l’alliance avec les pro-Gbagbo se formalise », barre en Une Le Jour Plus. Un message de Blé Goudé transmis à Bédié hier, révèle Soir Info à côté de Notre Voie qui renchérit «Blé Goudé envoie un message à Bédié ».

La presse ivoirienne s’intéresse également au tête-à-tête Gbagbo-Ouégnin à la Haye. Après le boycott du recensement électoral, Gbagbo donne de nouvelles consignes claires à Ouégnin lors d’un entretien à la Haye, titre à ce propos Le Quotidien d’Abidjan.

Pour sa part, Le Nouveau Courrier croit savoir ce que Gbagbo et Ouégnin se sont dit à la Cour pénale internationale (CPI) lors de cette 2ème visite du président d’EDS à la Haye.

A propos des inondations, LG Infos croit savoir ce que Gbagbo a confié au Pr Ouégnin.


Des échos du président de l’Assemblée nationale (PAN), Guillaume Soro font également la Une de la presse locale. « RDR (Rassemblement des républicains)-Forces nouvelles : ça va exploser. Un projet d’assassinat contre Soro dévoilé », écrit à ce sujet Le Quotidien d’Abidjan.

Rumeur d’assassinat du PAN : « la menace contre Soro est réelle », affirme à son tour Alain Lobognon (proche de Soro) en couverture de L’Inter. Ce qui fait dire à LG Infos que des pro-Soro font des aveux.

Par ailleurs, poursuit L’Expression, après les attaques et injures de pro-Soro contre Kandia Camara (secrétaire générale du RDR), Henriette Diabaté (présidente du RDR) « hausse le ton » et exige des sanctions. Soro désavoue Touré Moussa et Franklin Nyamssi, ajoute le confrère. Après les injures proférées par ses proches contre Kandia Camara, Soro désavoue « les insulteurs ». Henriette Diabaté soutient Kandia, reprend Le Patriote.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut