International › APA

Les Travaux publics se taillent la part du lion dans le budget 2019 du Cameroun

Le ministère camerounais en charge des Travaux publics, avec plus de 435 milliards FCFA, figure en tête dans la répartition du budget de l’État en 2019 promulgué et publié mercredi.En hausse de quelque 73,7 milliards FCFA par rapport à l’exercice finissant, cette enveloppe ambitionne notamment de densifier le réseau routier bitumé pour 1000 habitants, ainsi que les grands projets de construction des autres infrastructures respectant l’itinéraire technique, de réhabiliter le linéaire du réseau bitumé.

Il s’agira aussi de réaliser les projets d’études dans les délais avec moins de 10% d’avenants et dans le respect de l’itinéraire technique.

Par ordre d’importance, l’enveloppe des Travaux publics est suivie par celles des Enseignements secondaires (394,3 milliards FCFA), de la Défense (249,7 milliards FCFA), de l’Éducation de base (225,9 milliards FCFA), de l’Eau et de l’Énergie (207,6 milliards FCFA) et de la Santé publique (206,3 milliards FCFA).

Globalement, le budget du Cameroun pour 2019 se chiffre en recettes et en dépenses à 4850,5 milliards FCFA en augmentation de 161 milliards FCFA par rapport à l’année finissante pour 2465,5 milliards FCFA de dépenses courantes, 1327,6 milliards FCFA de dépenses en capital et 1057,4 milliards FCFA consacrés au service de la dette.


S’agissant des rentrées, l’État table sur des recettes non pétrolières de 3079,5 milliards FCFA, des recettes pétrolières et de gaz de 450 milliards FCFA, des prêts de 588 milliards FCFA et des émissions de titres publics d’un montant de 260 milliards FCFA.

Quant aux financements bancaires, ils sont estimés à 65 milliards FCFA, en plus des appuis budgétaires de partenaires au développement de 329 milliards FCFA ainsi que des dons, d’un montant de 79 milliards FCFA.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut