International › APA

Mali : la milice « Dan Na Ambassagou » rejette le programme DDR

Pas d'image

La milice dogon « Dan Na Ambassagou » a, en dépit de sa dissolution par l’Etat malien, rendu public, mardi, un communiqué dans lequel elle rejette le programme « Désarmement, démobilisation et réintégration (DDR) », au motif que les conditions de son application ne sont pas réunies.« Une paix durable ne se décrète pas, mais se négocie. Les conditions actuelles ne sont pas assez favorables pour procéder à un DDR juste et fructueux », souligne la milice dogon avant d’ajouter : « il faut d’abord désarmer les cœurs avant de désarmer les mains ».

Partant de là, l’association « Dan Na Ambassagou » qui s’est mué en groupe armé « pour la défense des populations dogon », affirme qu’elle « n’est pas disposée à participer à cette opération sous sa forme actuelle ».

Au lendemain de la tuerie de 160 civils à Ogossagou (centre), le 23 mars dernier, le gouvernement avait annoncé la dissolution de la milice dogon «Dan Na Ambassagou», soupçonnée d’être l’auteur de ce carnage.


L’association a toutefois rejeté cette accusation, niant une quelconque implication dans ces tueries.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut