International › APA

Mali : l’opposition boude les concertations sur le découpage administratif

Le gouvernement malien a lancé, mardi, quatre jours de concertations sur le nouveau projet de découpage administratif, une rencontre boycottée par l’opposition.Ces consultations qui se déroulent un peu partout dans le pays ont pour objectif de prendre en compte les préoccupations de tous les Maliens sur cette réorganisation administrative future. Si la réforme aboutit, le nombre de régions administratives du Mali passera de 10 à 20.

Mais l’opposition, à travers son chef de fil Soumaila Cissé a appelé au boycott de ces consultations.

« Nous marquons notre opposition à ces concertations. Elles ne sont pas opportunes, elles sont improvisées et ne correspondent pas déjà aux problèmes du pays. Ces concertations risquent de diviser le pays et d’opposer la communauté. Et nous voyons déjà des manifestations à l’intérieur du pays pour s’opposer au à ce découpage », a déclaré Soumaila Cissé.


Il dit n’avoir pas eu le projet ni par l’entremise du ministre de l’Administration territoriale ni du Premier ministre, avant d’appeler « toutes les forces vives » à boycotter ces concertations.

Après les concertations, l’avant projet sera rédigé pour être examiné par le gouvernement. Mais déjà, le processus à provoqué beaucoup de tensions dans le pays, avec des manifestations pour le dénoncer.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut