International › AFP

Malte: le Premier ministre Joseph Muscat quittera ses fonctions le 18 janvier

Le Premier ministre maltais Joseph Muscat, suspecté d’interférences dans l’enquête sur l’assassinat de la journaliste Daphne Caruana Galizia, quittera ses fonctions le 18 janvier, dès que le Parti travailliste se sera choisi un nouveau chef, a appris l’AFP de sources de cette formation.

M. Muscat devrait annoncer, à une date encore indéterminée, qu' »il y aura une élection pour la direction du parti le 18 janvier », ont indiqué ces sources, précisant qu' »aucun dirigeant par intérim ne devrait être nommé puisqu’il démissionnera formellement quand le nouveau chef sera choisi ».

Dans le système parlementaire maltais, le Premier ministre est systématiquement le chef du parti qui remporte les élections législatives.

Les sources n’ont pas indiqué quand ni comment — peut-être lors d’une allocution télévisée au pays — M. Muscat ferait une annonce officielle sur ses intentions. Mais elles ont indiqué qu’il ne restera pas à son poste au-delà du 18 janvier.

La pression s’est intensifiée ces derniers jours sur le chef du gouvernement travailliste pour qu’il démissionne immédiatement de ses fonctions.


La famille de la journaliste d’investigation Daphne Caruana Galizia, l’opposition (Parti nationaliste) et des mouvements civiques l’ont accusé d’interférer dans l’enquête en protégeant notamment son bras droit et chef de cabinet Keith Schembri.

Des milliers de manifestants sont descendus vendredi soir dans la rue pour réclamer notamment la démission de M. Muscat.

« Il a toujours dit qu’il allait partir bientôt et maintenant il sent que le moment est venu. Mais il veut d’abord que (l’enquête sur) le meurtre de Daphne Caruana Galizia soit résolue sous sa supervision comme il l’avait promis », ont indiqué les mêmes sources du Parti travailliste.

M. Muscat, 45 ans, au pouvoir depuis 2013, est à mi-mandat après avoir été réélu en juin 2017 à l’issue d’un scrutin anticipé. Celui-ci avait été convoqué en raison d’accusations de corruption touchant son entourage après la publication des Panama Papers, qui révélaient l’existence au Panama de nombreux comptes offshore ouverts par des entreprises et personnalités du monde entier. La branche de l’enquête qui concernait Malte avait été creusée par Mme Caruana Galizia avant sa mort dans l’explosion de sa voiture piégée en octobre 2017.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut