International › APA

Maroc : Série d’activités à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement

Pas d'image

Le Maroc organise une série d’activités ce lundi à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, célébrée cette année sous le thème « Combattre la pollution de l’air ».Ainsi, le Secrétariat d’Etat chargé du Développement durable prévoit l’organisation d’une visite au siège du Laboratoire national des études et de la surveillance de la pollution à Rabat, pour la présentation des unités mobiles de surveillance de la qualité de l’air et des véhicules électriques nouvellement achetés, dans le cadre de la mise en œuvre de l’exemplarité de l’Administration.

Au programme figure aussi la tenue d’une rencontre nationale présidée par la Secrétaire d’Etat, Mme Nezha El Ouafi, au cours de laquelle seront présentées les réalisations du Royaume en matière d’amélioration de la qualité de l’air.

Cette rencontre qui sera l’occasion de débattre des défis en relation avec cette problématique, sera marquée par la participation de hauts responsables ministériels, des représentants d’institutions gouvernementales, des collectivités territoriales, de la société civile, de la coopération internationale et des médias.

Le thème retenu pour la célébration de la journée mondiale de l’environnement cette année met l’accent sur l’importance de la qualité de l’air, dont sa dégradation a un coût sur la santé des populations en particulier, et sur l’environnement en général.


Selon une étude réalisée par le Secrétariat d’État chargé du développement durable en 2014, ce coût est estimé à 1 milliard de dollars (9,7 milliards de dirhams) en 2014, soit 1,05% du PIB, d’où la nécessité de prendre les mesures nécessaires et d’initier des programmes visant la lutte contre les différentes formes de pollution d’origine fixe et mobile.

C’est dans ce cadre que le Programme national de l’air a été lancé avec pour but de renforcer le réseau national de surveillance de la qualité de l’air, de consolider le cadre réglementaire, de réduire les rejets atmosphériques générés par les secteurs du transport et de l’industrie, et de renforcer la communication et la sensibilisation.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut