International › AFP

Milan-Sanremo: le mode d’emploi

Mode d’emploi de la 110e édition de Milan-San Remo, samedi:

Le parcours: 291 kilomètres. Départ à 09h45 locales (départ réel à 10h10), arrivée prévue vers 17h00 locales.

Passage au Turchino (532 m d’altitude) avant la mi-course (Km 142). Ensuite, Capo Mele (km 239 – 67 m), Capo Cervo (km 244 – 61 m), Capo Berta (km 252 – 130 m), Cipressa (km 269,5 – 239 m) et Poggio (km 285,6 – 160 m).

La participation: 25 équipes

AG2R La Mondiale, Astana, Bahrein, Bora, CCC, Deceuninck, Dimension Data, Education First, Groupama-FDJ, Jumbo, Katusha, Lotto, Mitchelton, Movistar, Sky, Sunweb, Trek et UAE Emirates (1re division), Androni, Bardiani, Cofidis, Direct Energie, Israël CA, Neri Sottoli et Novo Nordisk (2e division)

Les favoris: Elia Viviani (ITA), Julian Alaphilippe (FRA), Peter Sagan (SVK), Fernando Gaviria (COL), Arnaud Démare (FRA), Caleb Ewan (AUS), Sam Bennett (IRL), Matteo Trentin (ITA), Magnus Cort (DEN), Matej Mohoric (SLO)

Les grands absents: Gianni Moscon (ITA), Alexey Lutsenko (KAZ), Marcel Kittel (GER), Mark Cavendish (GBR), Geraint Thomas (GBR)

Les victoires:

109 éditions disputées depuis la création de l’épreuve en 1907. 51 victoires pour l’Italie, 20 pour la Belgique, 13 pour la France, 7 pour l’Allemagne, 5 pour l’Espagne, 3 pour les Pays-Bas, 2 pour l’Australie, la Grande-Bretagne, l’Irlande et la Suisse, 1 pour la Norvège et pour la Pologne.

Record de victoires: 7 pour Eddy Merckx (BEL) entre 1966 et 1976

Les derniers vainqueurs:

2009: Mark Cavendish (GBR)


2010: Oscar Freire (ESP)

2011: Matt Goss (AUS)

2012: Simon Gerrans (AUS)

2013: Gerald Ciolek (GER)

2014: Alexandre Kristoff (NOR)

2015: John Degenkolb (GER)

2016: Arnaud Démare (FRA)

2017: Michal Kwiatkowski (POL)

2018: 1. Vincenzo Nibali (ITA)

2. Caleb Ewan (AUS)

3. Arnaud Démare (FRA)

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut