Politique › Actualité

Moustapha Djakhaté: « Karim Wade et Khalifa Sall doivent purger leurs peines »

Karim Wade et Khalifa Sall (c) Droits réservés

Le chef de cabinet du président de la République n’est pas favorable à l’adoption d’une loi d’amnistie en faveur des deux personnalités, condamnées pour des délits financiers.

Dans un entretien avec Le Quotidien, Moustapha Diakhaté se eut catégorique. Karim Wade (fils de l’ancien président Abdoulaye Wade) et Khalifa Sall (ancien maire de Dakar) doivent répondre de leurs actes. «Le pays est stable. Le gouvernement gouverne, l’opposition s’oppose et les syndicats travaillent. Je ne vois pas de raison justifiant une grâce ou une amnistie pour qui que ce soit ».

L’ancien président du groupe parlementaire de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) ajoute « Si cela ne tenait qu’à moi, Karim et Khalifa peuvent être libérés demain. Mais, ils ont commis des fautes. La Justice a estimé qu’ils ont fait du tort à la communauté nationale et les a condamnés. Pour moi, il faut les laisser subir leurs sentences jusqu’à terme. J’irai même plus loin en proposant l’abrogation pure et simple des dispositions conférant au président de la République des pouvoirs allant dans le sens d’accorder une amnistie ou une grâce».


Les deux personnalités qui ont vu leur candidature rejetée par le Conseil constitutionnel pour la Présidentielle du 24 février dernier ont été condamnées pour des délits financiers.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut