International › APA

Mutualité : Des organisations onusiennes disposées à soutenir amplement les actions de l’UAM

Des organisations onusiennes se sont dites disposées à apporter un « soutien sans faille » aux actions et initiatives menées par l’Union africaine de la Mutualité (UAM) visant, entre autres, à développer le mouvement mutualiste africain et à faciliter l’accès aux soins aux populations du continent, a indique M. Abdelmoula Abdelmoumni, Président de l’UAM et vice-président de l’Union mondiale de la Mutualité (UMM).Contacté par APA depuis New York, M. Abdelmoumni a fait savoir qu’il a eu une rencontre de travail, jeudi au siège l’ONU, avec le Directeur et envoyé du Secrétaire général de l’ONU pour la Coopération Sud-Sud, Jorge Chedier et au cours de laquelle il a mis l’accent sur les missions dévolues à l’UAM, que le Maroc préside pour la troisième fois consécutive, notamment de défendre et de représenter les intérêts communs des organisations africaines membres et apporter une assistance technique de premier ordre en matière de mutualité et dans les domaines apparentés.

Selon M. Abdelmoumni, le responsable onusien a souligné que son département est disposé à acompagner l’UAM dans ses actions et à appuyer son plaidoyer pour consolider et solidariser les efforts pour que les populations africaines aient un accès facile aux soins de santé et pour que l’Afrique puisse relever le défi de la protection sociale pour tous.

Au cours de cette rencontre, M. Abdelmoumni, qui préside également le Conseil d’Administration de la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques  Maroc – (MGPAP), a exposé la vision marocaine dans le domaine de la mutualité, une vision forte d’une expérience enracinée dans le temps et enrichie, depuis 2005, par le lancement du régime d’Assurance maladie obligatoire (AMO) et la mise en œuvre du Régime d’Assistance médicale pour les démunies (RAMED) qui cible essentiellement les personnes les plus vulnérables et à faible revenu. Dès lors, la mutualité assure la couverture complémentaire des citoyens marocains en se basant seulement sur les cotisations des adhérents tandis que l’État contribue à la couverture maladie obligatoire de base.

Partant de là, M. Abdelmoumni a présenté l’expérience de la MGPAP dans le rapprochement des prestations administratives et sanitaires à ses adhérentes et leurs ayant-droits à travers la régionalisation des prestations offertes, la facilitation de l’accès aux soins médicaux, la diversification et le développement des prestations et l’allègement du fardeau des dépenses qui pèsent sur les ménages, la modernisation de l’administration et le développement du capital humain, la pérennisation de la viabilité financière, le renforcement du cadre juridique et le leadership de la MGPAP dans le système mutualiste national, régional et international.

M. Abdelmoumni a, par la suite, rencontré la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU chargée de la question de la violence à l’encontre des enfants, la Portugaise Marta Santos Pais. Lors de cette réunion, le président de CA se la MGPAP a fait un exposé sur les Centres psychopédagogiques « AMAL » de la MGPAP, qui apportent un soutien spécialisé en développant des actions de soins et des rééducations au profit des personnes en situation de handicap.


Les centres « Amal » sont destinés aux enfants et adolescents de 5 à 21 ans. Ils mettent en place des projets éducatifs et pédagogiques visant l’inclusion scolaire et l’acquisition de l’autonomie grâce à l’ensemble des moyens médicaux, paramédicaux, éducatifs et pédagogiques adaptés afin de permettre à l’enfant un développement et une évolution en tenant compte de ses capacités et en mettant à son service une équipe pluridisciplinaire.

Mme Santos Pais a qualifié d’«important » ce genre de centres qui permettent de dispenser un apprentissage aux enfants à besoins spécifiques et un enseignement adapté à leur situation, se disant prête à soutenir ces établissements sur tous les plans (financier et logistique) et à accompagner les actions entreprises dans le cadre de la mutualité.

Ces rencontres interviennent en marge d’un événement parallèle initié par la représentation permanente de l’Argentine aux Nations Unies et l’UMM, dans le cadre du Forum Politique de Haut-Niveau 2018 de l’ONU, sous le thème « la Mutualité, une réponse intégrale aux défis du développement durable ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut