Politique › Actualité

Nécrologie: Ousmane Tanor Dieng élevé au grade d’officier de l’ordre national du lion

La figure mythique du Parti socialiste repose désormais à Nguéniène, la terre de ses ancêtres. Le Président Macky Sall a présidé la cérémonie nationale d’hommage au disparu.

«Je suis véritablement bouleversé par sa mort. Je perds en lui un allié fidèle et loyal, un conseiller avisé et de l’ombre. C’est un jour triste parce que notre pays vient de perdre un de ses plus illustres fils», a déclaré Macky Sall dans son hommage, hier 17 juillet.

La cérémonie nationale d’hommage au président du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) a réuni la République et des personnalités venues d’ailleurs dont le président de la République du Mali Ibrahim Boubacar Keita.

L’homme politique a été élevé au grade d’officier de l’ordre national du lion à titre posthume au cours de cette cérémonie qui s’est achevée à Nguéniène. Ousmane Tanor Dieng y repose désormais dans le mausolée construit dans la maison familiale aux côtés de son père Birane, rappelé à Dieu en 1996.


Des hommages rendus au défunt, on peut retenir la combattivité. Revenant sur le parcours professionnel du secrétaire général du Parti socialiste (Ps), Macky Sall indique qu’il «était d’abord un diplomate de carrière chevronné, au verbe mesuré et à la plume raffinée. Tanor avait de la tenue et de la retenue parce qu’il avait conscience des responsabilités et des charges qui incombent à l’homme d’État. (…) Ousmane Tanor Dieng était aussi un homme politique de grande valeur (…) Tanor avait une haute idée de la politique et de l’adversité politique».

Ousmane Tanor Dieng est décédé à l’âge de 72 ans, lundi à Paris des suites d’une maladie.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut