International › APA

Nécrologie, politique et justice se côtoient à la une des journaux ivoiriens

La politique nationale et le procès conjoint de Laurent Gbagbo et Blé Goudé à la Cour pénale internationale (CPI) se côtoient à la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, vendredi, sur l’ensemble du territoire national.Décès d’Abou Drahamane Sangaré/ Parti présenté ses condoléances, Affi N’guessan « humilié », barre en Une Le Jour Plus, qui révèle ensuite la déclaration du président statutaire du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) qui a provoqué les « Gbagbo ou rien ».

 Scandale en pleine présentation de condoléances : clash entre le camp Affi et l’aile dure du FPI à la résidence de Sangaré, renchérit Soir Info, selon qui, un mauvais coup se prépare contre Affi. 

« C’était chaud au domicile de Sangaré » où les deux camps du FPI étaient au bord de l’affrontement, souligne à son tour L’Inter là où sur le même sujet Notre Voie entonne un autre son de cloche en titrant : Affi « brise la glace de la rancœur » lors de sa visite de compassion à la famille Sangaré. Pour sa part Le Quotidien d’Abidjan renseigne que M. Affi a été vertement « recadré » par Ettien Amoikon.

Toujours en page politique, Le Mandat pense que Bédié est déjà en campagne pour la présidentielle de 2020. C’est d’ailleurs dans la droite ligne de ce projet que le grand conférencier du PDCI, Gnamien Yao a « désavoué » Jean Louis Billon qui est considéré dans l’imagerie populaire comme l’un des potentiels candidats de ce parti en 2020.

D’ailleurs, complète Le Mandat, cette candidature de Bédié « divise » le PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire).                                                        Ce qui fait dire à Le Rassemblement que Gnamien Yao « trahit » Bédié sur son agenda caché concernant la présidentielle de 2020 et ses nombreuses brouilles avec le RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix).    


Analysant plus en profondeur cette situation, L’Expression conclut en expliquant à son lectorat pourquoi Billon ne sera pas le candidat du PDCI en 2020.

A son tour, s’intéressant à une autre probable candidature pour la présidentielle de 2020, le tout nouveau quotidien, Générations Nouvelles ouvre ses colonnes au président du « Réseau des amis de la Côte d’Ivoire » (RACI), Kanigui Soro qui dans une interview exclusive fait observer que Guillaume Soro « n’a pas d’autre choix que d’être candidat » en 2020.

« 2020 doit consacrer l’adieu à Ouattara sous des ovations », fait remarquer de son côté le bouillant homme de culture Tirbuce Koffi dans une interview accordée à L’Intelligent d’Abidjan.

Les journaux ivoiriens s’intéressent également au procès conjoint de Gbagbo et Blé Goudé à la Haye. La défense de Gbagbo termine « très fort » au procès de la « recolonisation », écrit à ce propos Le Quotidien d’Abidjan. Procès Laurent Gbagbo et Blé Goudé à la CPI : la défense inflige « une nouvelle raclée humiliante au procureur », reprend Le Nouveau Courrier, quand pour Le Temps « le complot contre Gbagbo explose » enfin à la figure de la France au 3è jour d’audience à la Haye. Le procureur « reconnait qu’il s’est trompé », placarde pour sa part LG infos.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut