International › APA

Niger : 7479 agents à recruter pour la confection du fichier électoral biométrique

Pas d'image

La confection en cours du fichier électoral biométrique en vue des élections générales prévues au Niger en 2021 nécessitera le recrutement de 7479 agents appelés à se déployer sur le terrain en vue de l’enrôlement des citoyens sur les listes électorales, a annoncé le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Selon Me Issaka Sounna qui donnait samedi à N’Djamèna un point de presse, les postes à pourvoir sont : 16 superviseurs régionaux et leurs adjoints, 147 superviseurs communaux, 155 techniciens de maintenance, 651 contrôleurs et 6510 opérateurs d’enrôlement.

Conformément au calendrier prévu, l’enrôlement des électeurs démarre en septembre prochain et les listes électorales biométriques de même les cartes d’électeurs seront disponibles en juillet 2020.

Pour le moment, la CENI s’appuie sur les audiences foraines pour procéder la mise en œuvre du fichier électoral et au développement de la liste électorale biométrique, a informé Issaka Souma, révélant que grâce à cette opération 5 107 000 actes de naissance, 103 100 certificats de mariage et 81 700 certificats de décès délivrés en cinq mois.


Du fait de tels résultats, les audiences foraines se poursuivront jusqu’à la fin de l’enrôlement biométrique, afin de permettre au plus grand nombre de citoyens d’obtenir leurs pièces d’état civil, a assuré le président de la Céni.

Par ailleurs, des pièces d’état civil seront délivrées aux Nigériens qui en feront la demande de même que ceux concernés par l’enrôlement biométrique, a-t-il dit, précisant que pour les élections sont concernés les citoyens ayant 18 ans révolus, les personnes des deux sexes, émancipées par le mariage ainsi que toutes celles qui atteindront la majorité lors des élections.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut