International › APA

Opposants et forces de l’ordre s’affrontent à Conakry

Des échauffourées ont lieu ce mardi en début d’après-midi à Conakry entre des éléments des forces de l’ordre et plusieurs personnes qui, passant outre l’interdiction des autorités, tentent de manifester autour du domicile privé du chef de file de l’opposition ainsi que dans les quartiers réputés être des fiefs de l’opposition.Empêchés dans un premier temps de manifester, les partisans de l’opposition guinéenne ont voulu tenir un sit-in sur la voie publique, à quelques mètres du domicile privé de Cellou Dalein Diallo au quartier Dixinn. Ne l’entendant pas de cette oreille, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

Bloqué dans son domicile, Dalein Diallo est néanmoins parvenu à s’adresser à la presse en ces termes : « Ils (les éléments des forces de l’ordre) ont investi tous les alentours de mon domicile empêchant toute entrée et sortie. C’est vraiment triste pour la République, mais c’est la gouvernance d’Alpha Condé. C’est un dictateur. Les ordres qu’ils donnent sont illégaux. On me prive de la liberté de mouvement ».


Pour sa part, le directeur d’intervention de la police le général Ansoumane Camara ‘’Bafoé » a tout d’abord rappelé que la manifestation de l’opposition était interdite avant d’ajouter : « le chef de file de l’opposition est chez lui, nous nous sommes sur la voie publique pour restaurer l’ordre ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut