International › APA

Perturbation de la circulation entre Abobo et Adjamé par un mouvement d’humeur des chauffeurs de gbaka

La circulation entre les communes d’Abobo et Adjamé, (Centre-Nord) d’Abidjan, est perturbée depuis quelques heures par un mouvement d’humeur de chauffeurs de mini-cars communément appelés gbaka, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.Selon plusieurs chauffeurs rencontrés  vers l’université Nangui Abrogoua , point culminant de cette manifestation, il s’agit d’un mouvement pour « protester contre des éléments de la police nationale qui leur fixait « une amende de 22000 FCFA »  pour une contravention liée à un surnombre de passagers, notamment, les apprentis ou « balanceurs en position debout à la portière du véhicule ».

De nombreux gkaka, ajoutent-ils,  auraient été mis en fourrière ce matin, dans « les locaux de la nouvelle préfecture de police délocalisée dans le secteur ».

Certains  protestataires contraignaient les passagers à descendre de leurs véhicules quand d’autres  obstruaient cette voie express fermant ainsi la circulation.


Depuis le 1er décembre, la préfecture de police d’Abidjan a lancé une opération de lutte contre les  actes d’incivilité liés au code de la route.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut