International › APA

Plus de 575 milliards FCFA de produits exportés par la Côte d’Ivoire sur le marché américain en 2018

Pas d'image

La Côte d’Ivoire a exporté plus d’un milliard de dollar US, soit plus de 575 milliards FCFA de produits sur le marché américain en 2018 dans le cadre de la loi américaine sur la croissance et les opportunités en Afrique ( AGOA), a appris APA mardi sur place dans la capitale économique ivoirienne.« En termes de chiffres d’exportation pour la Côte d’Ivoire en 2018, le  pays a exporté plus d’un milliard de dollars US sur le marché  américain», a indiqué à APA, Kara Diallo, un spécialiste du forum AGOA  dont la 18è session est prévue à Abidjan du 04 au 06 août prochain. 

M.  Diallo s’exprimait à la faveur d’une session d’information sur ce forum  organisée par l’ambassade des États Unis en Côte d’Ivoire à l’attention  des journalistes. En 2019, trente-neuf pays  d’Afrique subsaharienne y  compris la Côte d’Ivoire sont éligibles à l’AGOA dont l’objectif est  d’accroître le commerce et les investissements des États Unis avec  l’Afrique de l’Ouest pour stimuler la croissance et encourager  l’intégration économique. 

« Le forum AGOA est très important. Cette  18ème session  regroupera au-delà des acteurs ivoiriens, tous les pays  qui sont éligibles. Le secteur privé sera également au rendez-vous.  Donc, le pays gagnera en visibilité. Il y aura un forum du secteur  privé, des sessions B to B entre les entreprises ivoiriennes, les  entreprises américaines et les autres entreprises africaines qui y  participeront», a expliqué M. Diallo situant les enjeux de ce 18è forum  qui va se tenir dans la capitale économique ivoirienne. 

Poursuivant, il a  fait savoir que ce sommet sera également meublé par un forum  ministériel qui réunira les ministres en charge du commerce des pays  africains bénéficiaires de l’AGOA et leurs homologues des États Unis. 


«  Il y a quatre critères pour bénéficier de l’AGOA. Le premier étant que  le pays soit de l’Afrique subsaharienne, le deuxième, c’est que le  produit à exporter doit faire partie des 6500 produits éligibles dans le  cadre de l’AGOA, le troisième est que le produit doit respecter les  règles d’origine et enfin le quatrième critère est que le produit doit  être exporté directement sur le marché américain », a fait savoir  auparavant M. Diallo dans une présentation. 

La Côte d’Ivoire qui a  adopté une stratégie nationale AGOA,  abritera à Abidjan du 04 au 06  août prochain le 18ème forum de ce programme. L’AGOA est une loi  américaine en vigueur depuis 2000 qui permet aux pays de l’Afrique de  l’ouest d’exporter sur le marché américain sans droits de douane. En  clair,  cette loi confère aux pays bénéficiaires de l’Afrique  subsaharienne une franchise totale des droits de douane sur plus de 6500  produits au niveau du marché américain. 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut