International › APA

Politique et économie se partagent la Une des quotidiens sénégalais

Les quotidiens sénégalais parvenus vendredi à APA traitent essentiellement de sujets politiques et économiques dont le passage du FCFA à l’Eco.« L’opposition charge Macky », barre à sa Une Le Quotidien qui fait référence à la sortie du président de la République sur son éventuelle candidature à la présidentielle de 2024 lors d’un entretien accordé à la presse nationale le 31 décembre dernier. 

« Après les propos de Macky Sall sur le mandat présidentiel, Taxawu senegaal dit rester sur sa faim tandis que Pastef dénonce des +légèretés+. Le Pds, lui, estime que le président +prend les Sénégalais pour des demeurés+. Bref, c’est un non au +ni oui ni non+ du président Sall », écrivent nos confrères. 

Sous le titre « L’opposition dans ses états », Walf Quotidien revient sur le dialogue national et soutient que ce dernier « accentue la division de l’opposition ». En effet, note le journal, « Les députés Mamadou Lamine Diallo et Mamadou Diop Decroix se lancent des piques. Le premier accuse le dialogue d’être un gouffre financier et un prétexte pour Macky Sall de recruter ses opposants. Une accusation qui n’est pas du goût du second ». 

Sud Quotidien revient quant à lui sur ce qu’il qualifie de l’« Agenda 1 » du président Macky Sall en 2020 et affirme que l’« Effectivité des budgets-programmes (le) dialogue national , (la) gestion de l’eau (et la) campagne arachidière (sont) les premières préoccupations de Macky, pour 2020 ». 

Les quotidiens sénégalais se sont par ailleurs intéressés à l’actualité économique du pays. Vox Populi revient ainsi sur « Les mauvais points du Sénégal » et informe que « (…) le taux de croissance du Sénégal subit une première baisse depuis l’arrivée de Macky Sall au pouvoir ».

« A en croire la commission de l’Union économique et monétaire (UEMOA), ce taux est passé de 6,7 % en 2018 à 6,0 % en 2019, soit une régression de 0,7 point. Il faut dire aussi que l’inflation, le déficit budgétaire et le respect des critères de convergence ont été également examinés par l’organisation sous régionale », précise le journal. 


Le quotidien EnQuête consacre quant à lui un dossier sur le passage du CFA à l’Eco dans les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et titre : « Passage du CFA à l’Eco : Le ver est dans la parité ». 

Dans ses colonnes, le journal informe que « Les pays de l’Afrique, notamment ceux de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), ne sont pas les seuls à opter pour un taux de change fixe ou une parité fixe de leur monnaie. Que ce soit en Asie, en Amérique, au Moyen Orient ou en Europe, certaines économies ont leur monnaie arrimée à l’Euro ou au Dollar américain ». Le quotidien précise que « 34 pays au monde ont un taux de change fixe ».

Le journal donne ensuite la parole à l’économiste Ahmadou Aly Mbaye qui déclare, à propos de cette réforme » que « Si les agents économiques perdent confiance, ils cherchent souvent à déplacer leurs actifs ». Mais pour Mbareck Diop, membre du Conseil national du patronat, qui s’exprime dans ce même journal, il n’y a « rien qui puisse nous mettre dans le doute ». 

Sur un tout autre sujet, Le Soleil procède à une « Radioscopie d’une anomalie » due à la rupture récurrente de médicaments sur le marché et pointe du doigt, entre autres malaises, « Le syndrome de la dépendance de l’extérieur ». 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut