Politique › Actualité

Présidentielle 2019: Le Collectif “Auchan dégage“ veut aussi dégager Macky

Les commerçants réunis sous le collectif « Auchan dégage », ont donné un carton rouge au président Macky Sall. Ils l’accusent d’être responsable de leur malheur et, par conséquent, appellent à un vote-sanction contre le régime au soir 24 février 2019.

L’affaire Auchan Sénégal se déporte sur le terrain politique. Le collectif Auchan dégage du marché Castors reproche au Président Macky Sall d’avoir donné son onction à l’entreprise française de grande distribution pour s’implanter au Sénégal. Et il appelle à un «vote-sanction» à son encontre au soir du 24 février 2019. «Auchan nous asphyxie. On ne vend plus de denrées alimentaires», a détaillé Coumba Ndione, lors d’une rencontre. Les commerçants qui se sont érigés en bouclier pour défendre leurs intérêts, envisagent de dérouler une grande manifestation le 16 octobre prochain à la Place de la Nation en présence de tous les commerçants, membres du collectif Auchan dégage éparpillés sur l’étendue du territoire national. Ils ont, à ce titre, «appelé les patriotes» à se joindre à cette manifestation pour faire déguerpir Auchan.

Le conflit aura forcément des résonances politiques. Candidat à l’élection présidentielle, le leader de Pastef /Les Patriotes avait manifesté son opposition contre les grandes surfaces. «Personnellement, je n’ai rien contre Auchan en particulier – et ma critique n’est pas animée par un sentiment anti-français», expliquait-t-il à l’hebdomadaire Jeune Afrique. Avant de poursuivre : «Mais ces enseignes, qui n’emploient pas beaucoup de monde, risquent de détruire des milliers de jobs. Notre pays n’est pas prêt à affronter la mondialisation. Il faut pouvoir protéger nos entreprises avant de les livrer à la compétition internationale.»


Pour ces commerçants, en installant une vingtaine de ses succursales au Sénégal, Auchan tue à petit feu l’économie. «Ce n’est pas seulement le commerce qui est visé par Auchan, mais plusieurs secteurs comme l’agriculture, l’élevage. Auchan ne vous donnera pas du gaz à crédit», a lancé Modou Diop, le porte-parole du jour. Par ailleurs, il appelle les autorités sénégalaises ainsi que les consommateurs à faire de ce combat une affaire nationale. Pour se faire on ne peut plus explicite, il souligne : «Auchan est un virus qui rivalise même avec les pauvres vendeuses du coin qui se contentaient juste de bénéfice découlant de la vente de poisson fumé, entre autres.»

Avec vingt supermarchés à Dakar, plus de 1 500 employés et des projets, Auchan connaît au Sénégal une croissance exponentielle depuis l’ouverture de son premier magasin dans la capitale, en 2015. L’entreprise française monopolise le marché des grandes surfaces par des prix très bas et une implantation dans les zones aisées et populaires de la capitale.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut