Politique › Institutions

Présidentielle 2019 : les résultats définitifs devraient être connus le 1er mars

Bureau de vote (c) Droits réservés

Les procès-verbaux des bureaux de vote vont être acheminés successivement aux niveaux départemental, national puis à la Conseil constitutionnel.

Une fois que les bureaux de vote vont fermer à 18h, l’heure sera alors aux tendances. Le dépouillement et la publication des procès-verbaux des résultats vont s’en suivre.

Pour ceux qui ne pourront pas faire le déplacement pour les bureaux de vote au moment du dépouillement, ils auront l’occasion de suivre le fil de l’actualité à travers les directs des radios et télévisions. Ainsi, en attendant le processus légal qui exige plusieurs jours, les uns et les autres auront de quoi faire.


En effet, les procès-verbaux des bureaux de vote devront être transmis aux Commissions départementales de recensement des votes (Cdrv), constituées de magistrats. Ceux-ci sont chargés de les examiner et de les compiler. Ces Commissions ont jusqu’au mardi 26 février à midi pour publier les résultats provisoires de leur département.

Les procès-verbaux sont par la suite acheminés vers la Commission nationale de recensement des votes (Cnrv), à Dakar. Elle est tenue de publier les résultats provisoires avant le vendredi qui suit le scrutin, soit le 1er mars, à minuit. L’ensemble des résultats sont alors transmis au Conseil constitutionnel qui proclame les résultats définitifs après avoir examiné d’éventuels recours en cas d’irrégularités.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut