InternationalAPA




Présidentielle : Biya invite les Camerounais à garder leur «maîtrise»

Le président sortant et candidat à sa succession à la tête du Cameroun, Paul Biya, s'est réjoui, dimanche à Yaoundé,…

Le président sortant et candidat à sa succession à la tête du Cameroun, Paul Biya, s’est réjoui, dimanche à Yaoundé, du calme avec lequel ses compatriotes s’acquittent de leur devoir civique dans les différents bureaux de vote du pays, soulignant son espoir de les voir afficher la « même maitrise » lors de la proclamation des résultats.«Je félicite les Camerounais pour la maîtrise qu’ils ont d’eux-mêmes, pendant toute la campagne et aussi en ce jour. J’espère qu’ils sauront garder cette même maîtrise d’eux-mêmes lorsque les résultats seront proclamés », a notamment déclaré à la presse Paul Biya, au sortir de son bureau de vote à Bastos, un quartier chic de Yaoundé, la capitale camerounaise.

En dehors de Paul Biya qui brigue un septième mandat, sept autres candidats sont sur la ligne de départ de ce scrutin à un tour : l’universitaire Adamou Ndam Njoya, le juriste Cabral Libii Lingue, l’économiste Serge Espoir Matomba,  l’administrateur civil Garga Haman Adji, l’entrepreneur en aéronautique Joshua Osih, le pasteur évangéliste Ndifor Afanwi Franklin, et l’universitaire et avocat Maurice Kamto.  

6.598.553 d’électeurs, dont 18.574 de la diaspora, sont attendus durant toute cette journée de dimanche  dans les 26 000 bureaux de vote à travers le pays. Trois mille de ces lieux ont été délocalisés dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest en butte à des revendications sécessionnistes.