International › APA

Présidentielle camerounaise : 3000 bureaux de vote seront fermés dans les régions anglophones

Au moins 3000 bureaux de vote sur les 4000 établis dans les régions camerounaises du Nord-Ouest et du Sud-Ouest seront fermés dimanche à l’occasion de l’élection présidentielle, par mesure de sécurité en rapport avec les menaces que font peser les activistes sécessionnistes dans ces zones, a déclaré Enow Abrams Egbe, le président du conseil électoral d’Elections Cameroon (Elecam), l’organe en charge de la gestion des scrutins et opérations référendaires.Interrogé jeudi par la presse locale, il a indiqué, sans donner plus de détails, que son organe avait «pris des dispositions nécessaires pour circonscrire les zones à risque», la situation sécuritaire restant «assez préoccupante quant à l’harmonie du scrutin dans certaines régions du pays».

La mesure d’Elecam semble s’inscrire dans la logique ayant prévalu pendant la campagne électorale qui s’achève samedi à minuit, les sécessionnistes ayant menacé de perturber par la violence toute opération de propagande, ainsi que tout scrutin, qui serait organisé dans les régions anglophones qu’ils ont baptisées «Ambazonie».

Face à ces menaces, aucun des 9 candidats à la magistrature suprême ne s’est aventuré dans ces zones y compris le président sortant, Paul Biya, qui dispose pourtant de la force publique destinée à veiller à l’ordre et à la sécurité du pays.


La fermeture d’une bonne partie des bureaux de vote dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, dépositaires d’au moins 1 million sur les 6.630.847 inscrits sur l’ensemble du territoire et de la diaspora, constitue, note-t-on, une très mauvaise nouvelle pour l’opposition, qui enregistre souvent ses meilleurs scores aux élections dans ces régions.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut