International › APA

RD Congo : création d’un comité multisectoriel de pilotage de riposte contre Ebola

Pas d'image

La RD Congo a décidé de créer un comité de pilotage multisectoriel de riposte contre la maladie à virus Ebola, près de huit mois après le déclenchement de la dixième éruption de cette maladie officiellement reconnue dans la province du Nord-Kivu(est du pays) puis celle voisine de l’Ituri le 01er août 2018.C’est à l’issue d’une réunion samedi, autour du président congolaisFélix Tshisekedi, des experts chargés d’évaluer et de réfléchir sur les voies et moyens d’éradiquer cette épidémie qu’a été décidée la mise sur pied de ce comité.

Présidé par le premier ministre, ce comité comprendra outre plusieursmembres du gouvernement, des représentants de l’armée, de la police,de la MONUSCO ainsi que des experts dont le célèbre professeur MuyembeTamfun, expert d’Ebola mondialement connu.

L’armée et la police, de concert avec la MONUSCO, auront à sécuriserles centres de riposte et de traitement contre Ebola souvent attaquéspar des inciviques parfois armés qui ne croient pas à l’existenceréelle de la maladie dans leur contrée.

On rappelle à ce sujet que le vendredi 19 avril, le médecincamerounais Richard Mazouko qui travaillait pour le compte de l’OMS aété lâchement tué par balle alors qu’il était en réunion de travailavec son équipe anti-Ebola à l’hôpital universitaire de Butembo, auNord-Kivu.


Au sujet de cet assassinat, onze suspects ont déjà été arrêtés par lajustice militaire, selon l’ACP.Depuis le début de l’épidémie en août 2018, « le cumul des cas est de1.396, dont 1.330 confirmés et 66 probables. Au total, il y a eu 900décès et 394 personnes guéries » au 25 avril, selon le ministère de lasanté de la RD Congo.

Cette 10ème épidémie est la plus meurtrière de toutes les éruptions d’Ebola survenues en RD Congo, relève-t-on.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut