International › APA

RD Congo : la CENI initie une formation sur la machine à voter

Des techniciens de Miru Systems, l’entreprise sud-coréenne fabriquant de la machine à voter, sont à pied d’œuvre depuis ce mercredi à Kinshasa pour former, pendant trois jours, une centaine de techniciens de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sur la fonctionnalité de cette machine à voter.Il s’agit d’une formation interactive faite de théorie et de pratique sur le software et le hardware de la machine à voter, a précisé la CENI.

Cette formation en cascade part des experts techniciens jusqu’aux agents opérationnels dans les bureaux de vote, a ajouté la commission électorale, qui dit attendre des Coréens de Miru Systems, d’une part, qu’ils assurent l’accompagnement des techniciens congolais dans la prise en main totale de la machine à voter jusqu’aux élections du 23 décembre 2018 et, d’autre part, qu’ils forment et qu’ils aident à déployer des agents opérationnels capables d’assurer le bon fonctionnement des machines et de résoudre les éventuels problèmes techniques qui peuvent surgir.

Conscient du rejet par l’opposition congolaise de la machine à voter, le président de la CENI, Corneille Nangaa a exhorté les techniciens congolais en formation à « faire fi des débats politiques, à se concentrer sur la maîtrise parfaite de la machine à voter, à identifier les moindres détails opérationnels de cette technologie électorale et à en devenir les premiers sensibilisateurs ».


Au total, 107.000 machines à voter doivent être livrées à la CENI pour les élections présidentielle, législatives nationales et provinciales du 23 décembre 2018.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut