International › APA

RDC: décès de l’ancien vice-président Yerodia Abdoulaye Ndombasi

Le sénateur et ancien vice-président de la RD Congo entre 2003 et 2006, Yerodia Abdoulaye Ndombasi (86 ans), est décédé mardi à l’hôpital du Cinquantenaire à Kinshasa des suites d’une maladie, a-t-on appris d’une source proche du Sénat.Docteur en philosophie de la Sorbonne à Paris devenu par la suite psychanalyste,  Yerodia Abdoulaye Ndombasi a également suivi une formation militaire à l’Académie militaire de Nankin en Chine.

Compagnon de l’ancien révolutionnaire Laurent-Désiré Kabila, devenu président de la RD Congo entre 1997 et 2001, Yerodia Abdoulaye Ndombasi avait fait la connaissance du révolutionnaire sud-américain Che Guevara lors de son passage à l’Est de la RD Congo au début des années 1960.

En 1966, il avait assisté à La Havane à Cuba  à la conférence tricontinentale réunissant les mouvements révolutionnaires d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine.


A la prise de pouvoir par Laurent-Désiré Kabila qui avait renversé le maréchal Mobutu Sese Seko le 17 mai 1997, Abdoulaye Ndombasi est nommé directeur de cabinet du chef de l’Etat avant de devenir ministre des affaires étrangères en mars 1999 puis ministre d’Etat à l’éducation nationale de novembre 2000 à avril 2001.

Après la signature de l’accord politique  dit de Sun City en Afrique du Sud en 2003 qui avait mis un terme à la guerre civile en RD Congo et permis la réunification de ce pays, il deviendra l’un des quatre vice-présidents de la République prévus par cet accord. Yerodia Abdoulaye Ndombasi sera enfin élu sénateur en janvier 2007, un poste qu’il a gardé jusqu’à sa mort.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut