International › AFP

RDC: l’épidémie d’Ebola « relativement maîtrisée » dans l’Est

L’épidémie de la maladie à virus Ebola est relativement maîtrisée dans la majorité des zones de santé touchées par cette fièvre hémorragique, sept mois après sa déclaration dans l’est de la République démocratique du Congo, a indiqué mardi le ministre de la Santé.

Les données cliniques démontrent que « l’épidémie est relativement maîtrisée dans la majorité des zones de santé touchées » par Ebola, a déclaré le Dr Oly Ilunga Kalenga lors d’une conférence de presse à Kinshasa.

« Au total 19 zones de santé ont été touchées par au moins un cas d’Ebola durant l’épidémie. Nous pouvons dire que la situation est contrôlée dans 17 zones de santé, 11 n’ont pas enregistré de nouveau cas confirmé pendant plus de 21 jours » et « 6 autres zones de santé n’ont rapporté qu’un à 4 nouveaux cas ».

Les deux zones de santé qui continuent à alimenter cette épidémie restent Butembo et Katwa (Nord-Kivu) qui ont notifié plus de 86% des nouveaux cas confirmés au cours des 21 derniers jours, a déclaré le Dr Ilunga.

Au cours des 21 derniers jours, « 80 nouveaux cas ont été notifiés, dont 48 à Katwa (soit 60%) et 21 à Butembo (soit 26,25%) ».


« Nous sommes dans une nouvelle tendance de la maitrise de l’épidémie. Nous sommes beaucoup plus près du but que nous le pensions », a indiqué le ministre.

La dixième épidémie d’Ebola a été déclarée le 1er août 2018 dans la province du Nord-Kivu avant de toucher quelques jours plus tard la province voisine de l’Ituri (nord-est).

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 897, 563 décès enregistrés et 304 personnes guéries, a encore indiqué le ministre Ilunga.

Les activités de riposte contre l’épidémie ont, à plusieurs reprises, été perturbées par des attaques à main armée dans cette région de la RDC, en proie aux conflits.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut