International › APA

Sécurité dans le Golfe de Guinée : Abidjan abrite jeudi une conférence internationale contre le brigandage maritime

Pas d'image

Une conférence internationale du G7++, Amis du golfe de Guinée co-présidée par la Côte d’Ivoire et le Canada, est prévue jeudi à Abidjan dans le cadre du vaste élan de mobilisation internationale contre la problématique de la piraterie et du brigandage maritime, a appris APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.« L’objectif du G7++ est d’accompagner les pays membres du golfe de Guinée à améliorer la sécurisation de leurs espaces maritimes, à harmoniser les différents cadres législatifs à lutter contre la piraterie maritime, à renforcer la coopération inter-État et à promouvoir l’économie blue », explique un communiqué transmis mercredi à APA. 

Selon le texte, « il s’agit d’accompagner les États du golfe de Guinée dans la mise en oeuvre des résolutions du conseil de sécurité et dans l’implémentation de l’architecture de Yaoundé validée lors du sommet des chefs d’État et de gouvernement de juin 2013».

 Cette conférence internationale, apprend par ailleurs, le communiqué, permettra de relever trois grands défis, à savoir, la coordination interrégionale, le renforcement des capacités nationales de lutte contre la piraterie maritime et le renforcement de la coopération policière et judiciaire ainsi que le rôle et la place des femmes dans le secteur maritime.


 Le G7++, des amis du golfe de Guinée est composé de l’Allemagne, du Canada, des États-Unis d’Amérique, de l’Italie, du Japon, du Royaume-Uni, de la France, de la Belgique, du Brésil ( Observateur), de la Corée du sud, du Danemark, de l’Espagne, de la Norvège, des Pays-Bas, du Portugal, de la Suisse, de l’Union européenne, de L’ONUDC et d’Interpol. 

Plusieurs communications thématiques dont celle  sur la problématique du développement de l’économie blue dans les États du golfe de Guinée, sont au menu de cette réunion internationale qui s’achèvera vendredi. 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut