International › APA

Sénégal : 683 milliards de F CFA mobilisés par la Douane en 2018 (directeur)

Le montant des recettes douanières mobilisées en 2018 se chiffre à 683 milliards de F CFA, soit un taux de couverture de l’objectif révisé de l’ordre de 96%, a annoncé, lundi à Dakar, le Directeur général des douanes du Sénégal, Oumar Diallo.« Comparativement à l’année 2017, les recettes ont progressé de 34 milliards en valeur absolue, soit 5% en valeur relative », a précisé le Directeur général des douanes qui s’exprimait à l’occasion de la Célébration de la Journée internationale de la douane 2019 placée sous le thème : « Des frontières SMART pour des échanges commerciaux fluides et le mouvement sans entrave des personnes et marchandises ».

S’agissant de la lutte contre la fraude, Oumar Diallo a indiqué que les « résultats sont également significatifs et encourageants ». Ainsi, signale-t-il, la valeur globale des marchandises saisies en 2018 est estimée à près de 21 milliards de F CFA avec des pénalités de l’ordre de 8 milliards de F CFA.

Le Directeur général des douanes s’est, par ailleurs, félicité des actions mises en œuvre pour lutter contre les produits stupéfiants et les substances psychotropes.

Revenant sur le thème de la rencontre, le ministre délégué au Budget, Birima Mangara, a expliqué que le concept de « frontières smart » vise à mettre en lumière le rôle de la douane pour l’émergence d’une économie plus compétitive, pourvoyeuse d’emplois et créatrice de richesses en levant toutes les obstacles qui freinent la liberté d’aller et de venir des personnes et des biens.

« Toutefois, dans le chantier de la mise en œuvre des « frontières smart », les défis sécuritaires inhérents à tout procédé technologique interpelle l’administration des douanes, les autres forces de Défense et de Sécurité dans la nécessaire conciliation du juste équilibre entre la sécurité et la facilitation des échanges des biens et des personnes », a-t-il dit.


Sur ce, il a engagé le Directeur général des douanes à poursuivre la modernisation de l’administration des douanes « afin qu’elle puisse continuer à jouer pleinement sa partition pour des frontières davantage plus sécurisées, conformément à l’axe 3 du Plan Sénégal Emergent (PSE) ».

Birima Mangara s’est, en outre, réjoui du parachèvement du processus de dématérialisation intégrale des procédures douanières « qui symbolise un exemple réussi de partenariat public-privé avec notamment l’apport du GIE Gaïndé 2000 ».

Il a également salué la vision et les initiatives déployées pour la connexion au système informatique douanier de l’ensemble des unités douanières.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut